↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Billet Albumrock

L'enfer c'est les autres : tops 2015, palmarès des autres rédactions


Etienne, le 08/01/2016

Albumrock vient de dévoiler son palmarès de l'année écoulée ainsi que le vôtre chers lecteurs. Cette rétrospective ne nous est pas spécifique et vous l'avez certainement noté, les classements et tops en tout genre sont légions depuis le mois de décembre dernier. Pour vous faciliter la tâche, nous avons déchaîné nos neurones en déclinant algorithmes euclidiens et esprit de synthèse nietzchien afin d'aboutir au Top 20 Rock de l'année, toutes rédactions confondues. Le résultat est pour le moins surprenant et détonant. Et on vous fera même un petit point sur les meilleurs albums metal de l'année. C'est gratuit ça nous fait plaisir. L'occasion par la même de vous souhaiter une très belle année 2016, rock, pop, folk, new wave, stoner, hard rock, metal ou punk, mais musicale et heureuse avant tout.

Top 20 Rock

Ce sont les résultats de 23 rédactions différentes, des plus connues (Rolling Stone, NME) aux plus confidentielles (Noisey, PopMatters), qui ont été concaténés, pondérés, notés sur 2000 (oui ça ne s'invente pas) puis basculés sur 20 afin d'extraire l'essence même du grand cru rock que fut 2015. Il convient de préciser que la note attribuée ne correspond en aucun cas à la qualité de l'album concerné mais bien à sa propension à être représenté dans tous les classements étudiées. Ainsi le premier album du classement est celui présentant les meilleures places dans le plus grand nombre de tops étudiées. Allez trêve de tergiversations, voici le classement:

1 Sufjan Stevens  Carrie & Lowell  30 mars 2015  15.31
2 Jamie XX  In Colour 29 mai 2015   15.18
3 Tame Impala  Currents 17 juillet 2015   14.91
4 Joanna Newsom  Divers 23 octobre 2015  10.53
5 Kurt Vile  b'lieve 'im goin' down 25 septembre 2015  7.73
6 Deerhunter  Fading Frontier 16 octobre 2015  7.24
7 Alabama Shakes  Sound & Color 21 avril 2015  7.02
8 Beach House  Depression Cherry 28 août 2015  6.90
9 Blur  The Magic Whip  27 avril 2015  6.35
10 New Order  Music Complete  25 septembre 2015  5.11
11 Florence + The Machine  How Big, How Blue, How Beautiful  29 mai 2015 4.90 
12 Wolf Alice  My Love Is Cool 22 juin 2015  4.07
13 Wilco  Star Wars 16 juillet 2015  3.92 
14 Viet Cong  Viet Cong  20 janvier 2015 3.59 
15 Foals  What Went Down 28 août 2015  3.56 
16 Lana Del Rey  Honeymoon 18 septembre 2015 

2.99 

17  Drenge Undertow 6 avril 2015  2.47 
18 FFS  FFS 8 juin 2015  2.42 
19 Steven Wilson  Hand. Cannot. Erase. 27 février 2015  2.35 
20 Mac Demarco  Another One 7 août 2015  2.20 

La tendance est donc à un rock épuré propice aux arrangements divers, folk (Kurt Vile, Joanna Newsom) comme électroniques (Tame Impala, Jamie XX). A noter que le lauréat et son dauphin sont absents du Top 50 de Rolling Stone, ce qui fait franchement tâche quand on voit les places occupées par ces deux albums dans les autres palmarès (dans 90% des cas dans le trio de tête). Autre point et non des moindres, l'écart entre le top 3 et les poursuivants, impressionnant tant la triplette truste les meilleurs places de 22 classements sur 23. Les autres ne peuvent que s'incliner et se partager les miettes.

Top Metal

Comme Nicolas l'a largement commenté dans l'annonce précédant les Awards, le metal est incroyablement absent des tops rock de toute les rédactions, à l'exception de quelques groupes majeurs et très populaires (Iron Maiden, Ghost). Je n'oserais même pas aborder le cas désespérant de Rolling Stone qui classe Clutch dans le metal... Les groupes à la main lourde sur les potars des amplis ont donc eu droit à un classement séparé. C'est un mal car comme Nicolas l'évoquait à la rédaction, il y a autant de points communs entre Sufjan Stevens et Tame Impala qu'entre Muse et Napalm Death. C'est un bien car ces tops permettent de mettre en lumière des groupes plus confidentiels des scènes black, death, thrash et autres, qui n'ont pas toujours la communication qu'ils méritent. Bref, n'épiloguons pas plus que de raison sur cette polémique sans réel intérêt musical.

Nous avons donc analysé sept classements spécifiques aux sorties discographiques metal de 2015 (Pitchfork, Rolling Stone, CoS, Spin, Loudwire, Metal Storm et Stereogum) afin d'en extraire l'essence même de ce grand cru 2015. Et l'élixir résultant de ce pressage analytique est tout bonnement exquis.

Classement Album Artiste Sortie Points
1 The Children Of The Night  Tribulation 21/04  71
2 Luminiferous High On Fire 16/06 68
3 New Bermuda Deafheaven 02/10 63
4 Aria Of Vernal Tombs Obsequaie 26/05  50
5 The Plague Within Paradise Lost 01/06  47
6 Four Phantoms Bell Witch 28/04  41
7 Scar Sighted Leviathan 03/03  38
8 Deeper Than Sky Vhöl 23/10  38
9 Autumn Eternal  Panopticon 30/10  35

On ne va pas se mentir, les albums plébiscités ne sont connus que des amateurs forcénés du metal moderne et de ses multiples branches et autres sous-genres. Donnons néanmoins un rapide coup d'oeil sur le trio gagnant, aussi hétérogène que détonnant. Tribulation, le groupe suédois signé chez Century Media, décroche la tymbale après un coude-à-coude épique avec les américains d'High On Fire. The Children Of The Night, troisième effort de la bande à Johannes Anderson, a ravi toutes les rédactions par sa recherche minutieuse du juste arrangement, loin de verser dans un déferlement incessant de décibels imbuvable. Même si le chant reste un point bloquant pour les néophytes, il faut reconnaitre à Tribulation un don certain pour la construction de titres d'une efficacité ravageuse, même dans la longueur. C'est peut-être sur ce seul point que flanche un peu le Luminiferous d'High On Fire qui, malgré un couche sonore metal stoner d'une épaisseur remarquable, peine à vraiment varier ses compositions. Pas tant par la qualité instrumentale et musicale de l'album, mais plutôt par le chant de Matt Pike qui souffre d'une cruelle redondance mélodique. Attention, pour paraphraser Nicolas, l'album reste tout de même (chaudement) recommandable. Reste le cas de Deafheaven qui truste la troisième marche du podium avec un New Bermuda qui confirme les espoirs placés en eux après l'excellent Sunbather paru en 2013. Pratiquant avec maestria un metal extreme progressif variant magistralement les ambiances ouatées de sa musique avec des passages hurlés aussi imposants qu'effrayants, Deafheaven est unique et s'il maintient ce niveau d'excellence risque fort de s'installer durablement au sein de la scène metal moderne. A ne pas confier aux oreilles innocentes quand même...

Pour le reste, on vous laisse vous faire une idée via la playlist Deezer Top Metal 2015 ci-dessous, créée par nos soins. Vous y trouverez les autres pensionnaires du classement ainsi que ceux ayant été honorablement cités sans toutefois intégrer le classement (Ghost, Iron Maiden, Elder, Baroness, Napalm Death, Lamb Of God). Reste l'excellent metal symphonique d'Amorphis qui avec son Under The Red Cloud réalise un coup de maitre que les amateurs du genre apprécieront à coup sûr. Pour finir sur une note plus poétique, on vous recommande l'excellent album Sorni Nai du groupe russe Kauan. Un mélange post-rock / metal ambient absolument divin et envoutant.

A l'année prochaine !

Commentaires
Etienne, le 08/02/2016 à 10:50
En fait le problème de Foals dans les tops c'est que c'est tout ou rien. Soit tu les retrouves dans le top 5, soit pas du tout. Du coup quand tu fais la moyenne c'est pas géant. Par exemple, ils sont 8ème chez NME et absent de Rolling Stone, Consequence Of Sound ou Stereogum.
Raphaelle, le 08/02/2016 à 10:30
Bien contente de voir Drenge remporter quelques hommages (sans parler de Beach House et de New Order). Par contre je suis étonnée de la "mauvaise" performance de Foals comparé à Tame Impala, alors qu'on n'entendait parler que d'eux en septembre. Il faut croire que cette fois l'antilope a bel et bien terrassé le poulain !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Album de la semaine
À lire également