↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

Albumrock recrute



 

Vous aimez le Rock, vous êtes motivés et souhaitez partager votre passion par l'écriture ? 

Rejoignez l'équipe de rédaction d'Albumrock !

Avec une reconnaissance de plus en plus importante en tant que webzine rock et des projets de taille en marche, Albumrock cherche à étoffer son équipe rédactionnelle en développant certains genres musicaux pas ou peu présents sur le site...

Seront examinées en priorité les candidatures répondant aux profils suivants :

  • Rédacteur indie rock US
    Chroniques avec spécialité indie rock américain

  • Rédacteur indie rock UK
    Chroniques avec spécialité indie rock britannique

  • Rédacteur indie/folk
    Chroniques avec spécialité indie folk
  • Rédacteur rock français
    Chroniques avec spécialité rock français
  • Intervieweur/chroniqueur concerts
    Interviewer les artistes et assister aux concerts pour en faire un compte-rendu. Disponibilité, bagoût et maîtrise de l'anglais requis !
    La plupart des interviews et concerts se déroulant sur Paris, ne sont recherchés que des candidats résidant en Ile-de-France

  • Community Manager
    Prendre en charge la mise à jour des pages de réseaux sociaux d'Albumrock (Facebook, Twitter notamment), en relayant les contenus publiés sur le Webzine, et en animant ces pages avec des contenus spécifiques

Complétez le questionnaire à télécharger ici et contactez François.

Albumrock est une entité de l'association Kiprocko (association loi 1901 à but non lucratif).

Tous les postes proposés sont bénévoles.

Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également