↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

Dave Grohl : une odyssée du rock


Maxime, le 08/04/2013

28 ans au service du rock : les années 2000

2000


Parce que sachant toute la dette que le grunge doit à Black Sabbath, Dave Grohl vient honorer maître Iommi, ici accompagné par Brian May.

2001


Hommage toujours, cette fois-ci adressé à Queen, à nouveau sous la houlette de Brian May.

2002


Grohl vient prêter sa force de frappe aux Queens Of The Stone Age de son pote Josh Homme. Le résultat, que d'aucuns qualifient de Nevermind des années 2000, ne tombera pas dans l'oreille des sourds.



L'association Josh Homme/Dave Grohl se révèle aussi explosive sur scène que sur disque, démonstration avec ce "A Song For The Dead" à relever les morts. Les dieux du rock s'en souviennent encore.

2003


Après l'épisode QOTSA, Dave Grohl retourne dans le girond des Foo Fighters avec une rage décuplée et boucle One By One. Le patron avoue publiquement ne pas aimer le disque, qui lui ouvre pourtant définitivement la porte des stades.



Peu relevé, son mercenariat percussif auprès de Killing Joke mérite pourtant le détour.

2004


Dave Grohl rend hommage au heavy metal de sa jeunesse avec Probot, un projet qu'il porte depuis de longues années. Le disque sort enfin en 2004, alignant une dream-team du dégorgeage de larynx. Ici Lemmy et son organe limé aux clopes et au Jack Daniel's.

2005


Année chargée pour SuperDave, au four comme au moulin, autrement dit à la batterie pour Nine Inch Nails...



... et à la barre de ses Foo Fighters sur le double In Your Honor.

2006


Pour ajouter une corde à un arc déjà bien fourni, Grohl s'improvise acteur, enfilant rien de moins que le costume du diable pour les Tenacious D de son pote Jack Black.

2007


Une année ordinaire pour l'hyperactif Dave, empoignant ses baguettes pour propulser les Licks de Juliette Lewis...



... et branchant sa guitare pour grossir le répertoire de ses Foo Fighters d'un nouvel album.

2008


Un Dave Grohl jamais aussi à l'aise derrière la batterie pour accompagner Macca sur une reprise des Beatles. What else ?

2009


On se demande avec quels produits Dave Grohl carbure pour maintenir une telle hyperactivité. Nicotine, Valium, Marijuana, Extasy, alcool et cocaïne ? Raté. Réponse est donnée dans les coulisses des Them Crooked Vultures :



Le résultat de ces séances :

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également