↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Uncommonmenfrommars


Scars Are Reminders


(27/03/2006 - - punk californien - Genre : Ska / Punk)
Produit par

1- All Or Nothing / 2- Dead Inside / 3- Fingers To The Bone / 4- This Place Is Infected / 5- School's Long Gone / 6- Stuck In The Past / 7- I Stand Alone / 8- Liar / 9- Wasted Life / 10- I Don't Care / 11- Scars Are Reminders / 12- Thief / 13- Goodbye My Friend
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (10 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Le plus français des groupes de punk-rock américain fait son retour."
Lulu, le 24/04/2006
( mots)

Le cinéma américain à grand spectacle, c'est un peu toujours la même chose : une énorme clac quand on voit le film dans une grande salle mais on est très souvent déçu quand on le revoit dans son salon un peu plus tard. Le punk-rock, c'est le même problème. Peu de groupes arrivent à capter l'attention de l'auditeur devant une chaine hi-fi tout un album. Il manque ce côté rebelle qui donne des sueurs et une impression de vivre quelque chose d'excitant, quelques bières aidant, pendant un concert. De plus, le côté technique n'a jamais été une force dans ce genre de musique, et après plusieurs fois les mêmes rythmes effrénés de batterie et les mêmes accords barrés triturés dans tous les sens, il faut une mélodie, un son, quelque chose de frais pour ne pas sombrer dans l'ennui. Si Green Day parvient à proposer de très bonnes chansons grâce à un talent de composition très fort, ce n'est pas le cas pour Uncommonmenfrommars (UCMFM à partir de maintenant) qui propose dans leur quatrième album studio un punk-rock aux ambitions plus modestes.

Aidés par une production irréprochable, les UCMFM ont voulu le long de leur Scars For Reminders étoffer leur punk-rock classique de petites touches de power Pop ("Good Bye My Friend") , de petits riffs Heavy ("Dead Inside", "Scars Are Reminders" aux senteurs Motörhead camouflées sous des tonnes de lavande), d'un peu d'humour ("I Don't Care", "Thief"), de refrains forts ("All Or Nothing", "Fingers To The Bone") ou de petits moments énervés ("This place is Infected"). Se voulant les successeurs de No Use For A Name, NoFx ou The Descendents, UCMFM ferait plutôt penser à du Sum 41 ou du Good Charlotte en plus énervé. Une musique très américanisée, la production de Ryan Greene, grand manitou de toute cette musique californienne, y est sûrement pour beaucoup. Mais résumer Scars For Reminders à une pâle copie de ces groupes serait une erreur. UCMFM possède ses propres armes et certaines sont efficaces et méritent d'être entendues (l'intro à la basse de " Good Bye My Friend ", la belle partie guitare de "Stuck In The Sound" ou les rythmes spasmodiques d'"I Stand Alone" par exemple).

Pourtant, Scars For Reminders n'a pas les reins assez solides pour sortir vraiment du flot des dizaines d'albums dans le même style qui paraissent tous les mois. Il reste quand même un agréable petit tour de chauffe qui vous permettra d'apprécier UCMFM à leur juste valeur plus tard, dans leur élément naturel : la scène.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également