↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Uncommonmenfrommars


Kill the fuse


(17/03/2003 - Wagram - punk californien - Genre : Ska / Punk)
Produit par

1- Dark sunday / 2- Dinosaur / 3- Jessie@dublin.com / 4- Dublin / 5- It's not funny anymore / 6- Pizzaman / 7- Kill the fuse
Note de 5/5
Vous aussi, notez cet album ! (5 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Les Uncommonmenfrommars version acoustique ! C'est radical, ça change !"
Matt, le 20/05/2003
( mots)

Pour le moins, sur ce 3ème album (toujours trop court), après un "welcome to..." empli de promesses punk et un "vote for me" explosif, l'auditoire accroc est surpris.
Tout simplement un album où la disto n'a pas sa place. Cette fameuse disto qui fait le son typique des groupes de punk et autres consorts : absente.

Certes, les rythmiques restent punk, les grattes ont la pêche, mais on a plus l'impression d'être à une soirée entre potes sur la plage autour d'un bon feu à pousser la chansonnette (vous savez le genre de soirée où le guitariste scotche toutes les filles avec son talent) et à tenter une reprise scout de "pizzaman" que dans un studio d'enregistrement avec des "punks".
Ne comptez pas pogoter, vous vous taperiez un bide, ou pire, le cul par terre.

Décevant ? non, il ne faut pas voir les choses comme ça.
Nos petits américains français s'offrent un album acoustique réussi, avec des chœurs tout comme il faut, mais c'est un poil déconcertant c'est tout.
Il est certain qu'on aurait rigolé si on nous avait dit à l'époque de "Vote for me", qu'il y aurait du violon sur le prochain album …

Mais une fois passée la déconvenue, on se dit que "Kill the fuse" est comme même bien sympathique.
"Dark Sunday" en ouverture ainsi qu'un bon "Dinosaur" histoire de prévenir que, non, les UMFM n'abandonnent pas le punk mais s'offrent juste un petit intermède le temps d'un album.
Le titre "Kill the fuse" est en revanche beaucoup plus mystérieux et sombre (et dure 10 minutes au passage : fait rarissime dans le petit monde du punk, même si ce n'est pas un titre punk). Pas de paroles mais il se dégage une certaine force d'attraction de ces quelques lignes de violon et de ce rythme rock lancinant, pour finalement mourir avec une gratte rouillée en disto, très noisy, histoire de nous annoncer que pour le prochain album… ON EN PRENDRA PLEIN LES OREILLES !!!

En résumé, "Kill the fuse" s'apprécie quand on a l'esprit ouvert. Si on ne comprend pas que les groupes ont le droit de se faire plaisir, sans pour autant perdre leur âme ou leurs racines, alors autant passer son chemin.
C'est vrai que, de temps en temps, on a envie de tourner la disto pour remuer tout ça, mais il faut avouer qu'un album acoustique bien produit, de temps en temps, bah ça fait du bien aux oreilles, et de toute façon, ça les repose.
Quoi qu'il en soit, on a davantage envie de chanter avec eux que de couper le son.

Ceci dit, si vous ne connaissez pas les UMFM, commencez par les découvrir à travers leurs deux premiers albums…

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également