↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

7 Weeks


Démo


(12/10/2006 - F2M Planet Prod - Stoner rock/Metal - Genre : Rock)
Produit par

1- The Score / 2- Down / 3- In The Name Of God / 4- Living Dead
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (10 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Un stoner metal définitivement burné en provenance de Limoges. Puissant et lourd"
Maxime, le 29/01/2007
( mots)

Joie de MySpace qui agit comme un véritable accélérateur de particules. On met un doigt dans l’engrenage, et de pages en pages, au fil des liens, c’est le bras entier qui se fait engloutir. D’un coup de clic, on réduit les distances, on aplanit les hiérarchies et on plonge avec délice dans les profondeurs d’un genre. A partir ainsi à la pêche, il arrive que quelques poissons échappent aux mailles de notre filet. Raison de plus pour se féliciter de recevoir de temps à autres quelques mails de formations de stoner rock made in France venant nous rappeler qu’ils ont échappé à notre vigilance.

Après les Glowsun de Lille, The Howling de Paris, voici que débarquent 7 Weeks en provenance de Limoges, lancés sur leurs guitares turgescentes comme un éléphant en plein magasin de porcelaine. Image convenue, peut-être, mais néanmoins diablement appropriée pour décrire la musique de ce quatuor. Formé il y a quelques mois, en avril 2006, 7 Weeks s’est très probablement absorbé dans des écoutes répétées des brûlots de Kyuss ou de Monster Magnet , mais n’en a pas pour autant oublié ses classiques d’antan ( Metallica , Motörhead…) et évolue dans un stoner lorgnant sévèrement vers le metal (à moins que ce ne soit l’inverse). Plutôt Down et Corrosion of Conformity que Queens of the Stone Age . Plutôt pack de bières que champignons hallucinogènes macérés dans la tequila, donc.

S’inscrivant davantage dans le sillage du stoner scandinave (Spiritual Beggars, Lowrider, Dozer …) que l’école américaine, le combo se fait le chantre d’un metal définitivement passé du côté heavy de la force. Cette première démo riche de quatre titres fait office déclaration d’intention bétonnée aux riffs hargneux. Avec un souci manifeste de diversifier les terrains d’approche, 7 Weeks castagne sévère, que ce soit dans les charges bulldozer qui font songer à du Sparzanza dopé aux hormones ("The Score"), les tempos plus lents propices aux duels de guitares ventrues comme la panse d’un ogre repus d’un festin de bambins (le très justement nommé "Down"), ou les exercices de style plus enlevés au cours desquels le groupe se livre à quelques breaks bien amenés ("In The Name of God"). Seul titre inédit car absent de la page MySpace, "Living Dead" se complaît à jouer avec la tension, la faisant progressivement monter pour la faire exploser au final. Si l’on ne se montrera pas trop regardant sur la production, autoprod oblige, on peut en revanche déplorer un léger manque d’originalité. En développant davantage son sens du groove, 7 Weeks gagnerait à sublimer sa technique, par ailleurs irréprochable (de la construction des riffs à la voix), en apportant un peu plus de substance à ses morceaux. Leur premier album (actuellement en préparation) nous dira au final si l’on doit inscrire définitivement Limoges sur la carte du stoner rock hexagonal, laquelle ne fait que s’étoffer de jour en jour. On ne manquera pas de garder un œil sur eux, 7 Weeks partant avec de sérieux arguments.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

7 Weeks


Carnivora


Critique d'album

7 Weeks


All Channels Off


Critique d'album

7 Weeks


B(l)ack Days


Album de la semaine
À lire également
Compte-rendu de concert