↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Foo Fighters


One by One


(22/10/2002 - RCA - Rock alternatif - Genre : Rock)
Produit par Foo Fighters, Adam Kasper, Nick Raskulinecz

1- All My Life / 2- Low / 3- Have It All / 4- Times Like These / 5- Disenchanted Lullaby / 6- Tired of You / 7- Halo / 8- Lonely as You / 9- Overdrive / 10- Burn Away / 11- Come Back
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (18 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
""
Matt, le 05/03/2003
( mots)

Les Foo Fighters aiment les nouvelles technologies, qu'on se le dise !
En effet, leur dernier album renferme non seulement leurs 11 derniers titres ( jusque là tout va bien, c'est rassurant) lisibles sur un ordinateur via un petit player maison.
D'autre part, dans la petite boite 12*12 se trouve également, caché derrière le CD audio, un DVD bien présenté mais un peu léger tout de même au niveau du contenu.
Ceci dit, on ne va pas cracher dans la soupe, il s'agit juste d'un DVD d'accompagnement qui remplit bien son rôle : clips, photos, vidéos. L'essentiel est là.
Bien sûr et pour clore ce sujet, le tout est protégé par un système anti-copie … pour de rire.

Avec tout ça, on en oublierait presque de parler des chansons, qui sont pourtant excellentes, comme d'habitude, et alors là, il n'y a aucun parti pris, attention !
Le CD commence en fanfare si je puis dire, par LE titre accrocheur et à retenir de ce 4ème album « All my life ». Et pour le reste, on retrouve les Foo Fighters qu'on aime avec un peu plus de chants (cris ?) rocailleux que sur les précédents albums.
On les sent légèrement tendre vers le néo-métal parfois.

Un point me dérange pourtant : le son ! (eh oui je suis un maniaque)
En fait cette remarque est assez contradictoire.
D'un côté, le son qu'ont les FF sur cet album est sans doute le meilleur son qu'ils aient eu, comparable à celui de « There is nothing left to lose », mais, d'autre part, (thèse, antithèse, synthèse…) je le trouve malgré tout assez plat, peu dynamique. En parler jeune, ça donne : « j'aurais aimé que ça pète davantage sur les plans bourrins, surtout niveau batterie, les guitares en disto saturées écrasent tout ».
Mais finalement, je crois que la qualité des chansons fait beaucoup plus parler d'elle que la qualité du son, donc je leur pardonne bien humblement.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Foo Fighters


Sonic Highways


Critique d'album

Foo Fighters


Wasting Light


Album de la semaine

Pearl Jam


Gigaton


"

Si tout le monde connaît l’adage “qui aime bien châtie bien”, il semblerait que certains fans aient du mal à laisser leur formation fétiche se faire vertement critiquer, quand bien même elle n’aurait à l’évidence pas réellement cherché à se surpasser. Qu’on ne s’y trompe pas : Pearl Jam est un grand groupe, l’un des meilleurs à avoir émergé durant la décennie 90, une formation techniquement solide, artistiquement intègre et qui peut de surcroît compter sur un chanteur d’exception, mais un groupe qui a eu un peu trop tendance à vivre sur ses acquis durant les vingt dernières années. D’aucuns auront pu se contenter des corrects Lightning BoltBackspacerRiot Act et autre PJ (on peut même y ajouter un ou deux disques au passage) tandis que d’autres auront conspué le quintette de Seattle pour son évidente paresse. Rétrospectivement, et à l’écoute de ce Gigaton assez inespéré, ces derniers n’avaient pas tort, même si l’horizon Ten - Vs - Vitalogy paraît encore bien loin.

"
À lire également