↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Billet Albumrock

Appelons un chart, un chart: Semaine 10, 2016


Etienne, le 09/03/2016

Nouvelle semaine, nouvelle présentation des charts. Cette fois au programme, un billet classique et un gros récapitulatif en guise de digestif, histoire de garder le suspense jusqu'au bout. Sinon, deux trois p'tits gars ont vendu quelques menus disques dans les boutiques du globe. Tour d'horizon.

Un point important à aborder avant de commencer. La tendance observée les semaines précédentes se confirme de plus en plus: le roulement est énorme dans les classements et aucun disque (ou presque) n'arrive à s'installer durablement depuis la rentrée, exception faite du Blackstar de Bowie. Même Wolfmother tire la langue. Du coup, ne vous attendez pas à retrouver Anthrax ou Birth Of Joy, tout ce petit monde a disparu ou fortement chuté. Concentrons-nous donc uniquement sur les sorties de la semaine.

Le retour de The Coral était attendu de pied-ferme à la rédaction. Nicolas n'a d'ailleurs pas traîné pour livrer son avis plus que positif sur Distances In Between. Plébiscité au pays de la Reine (13ème), l'album peine toute fois à vraiment s'imposer ailleurs en Europe, à l'exception de la France (!?). Dommage car la qualité est là.

La belle réussite de la semaine revient à Ray LaMontagne, notre ami folkeux du New Hampsire qui avait été unaniment salué après son superbe album Gossip In The Grain en 2008. Son nouvel effort Ouroboros produit par Jim James (My Morning Jacket) est une courte pièce de huit titres se déclinant en deux parties bien distinctes. Le concept aurait pu paraître un peu lourd aux entournures mais c'était sans compter sur la palette archi-complète du bonhomme qui livre de beaux moments acoustiques doucement mélancoliques ("In My Own Way") autant que de spatiales complaintes électriques ("Hey No Pressure"). Un très beau disque qui a séduit la planète (13ème aux Etats-Unis entre autres), et c'est tant mieux.

De manière plus synthétique, on peut évoquer les cas de Poliça, que Raphaëlle a écouté, et qui semblent trouver grâce auprès des oreilles anglaises. Rien à voir avec Miike Snow et sa pop acidulée qui marche autant sous la cagnard australien que dans le blizzard suédois (allez comprendre). En attendant, l'album est une belle réussite commerciale et picturale (sacrée pochette). Pour la musique par contre, on vous laisse seul juge grâce à notre playlist en fin de billet.

Laurent attendait de pied-ferme Nada Surf avec leur nouvel album You Know Who You Are. Et il n'était visiblement pas le seul dans l'Hexagone puisque c'est bien chez nous et nos voisins helvètes que le groupe réalise ses plus belles performances de vente. Dnas un autre genre et avec une réussite beaucoup plus mesurée, évoquons le cas de Violent Femmes qui avec son 9ème album peine à vraiment émerger des tréfonds du classement.

La surprise de la semaine vient de chez nous puisqu'il s'agit du retour de Pony Pony Run Run. Pour son premier album sous le label PIAS, le troisième en tout, le groupe d'Angers réalise une belle perf' en se classant 66ème du top français. L'occasion de se rappeler au bon souvenir du groupe de jeter une oreille à Voyage Voyage (oui oui, ils répètent chaque mot. Mot...).

Bon histoire de décrasser un peu tout ça avant de conclure sur la découverte (pas franchement mémorable) de la semaine, on file en Germanie pour s'enquiller un bon live de la dernière tournée de Sabaton. Heroes On Tour regroupe les performances musclées du Wacken et du festival suédois de Falun, fief des vikings. Du bon power metal comme on l'aime. Pour rappel, Sabaton jouera le 12 juin au Download Festival de Paris.

Comme promis, on termine par un album couronné (et c'est la seule raison qui nous pousse à en parler) de succès en Angleterre et en Australie, présenté comme du rock à tendance pop: Limitless du groupe australien Tonight Alive. Bon. Pour avoir essayé d'écouter la dite-chose, on peine à dsitinguer la moindre trace de rock là-dedans. Mais enfin... Ca reste un petit album de pop qui égayera votre après-midi. Une dernière chose: si vous venez de vous faire une heure et demie de Sabaton en live, passez votre chemin, le choc sera trop rude.

Artiste - Album Sortie UK GER FR CH BEL SWE AUS US
The Coral - Distances In Between 04/03 13   95   150      
Ray LaMontagne - Ouroboros 04/03 49   103   44   44 13
Poliça - United Crushers 04/03 72       52      
Tonight Alive - Limitless 04/03 37           6  
Miike Snow - iii 04/03         110 28 18 47
Pony Pony Run Run - Voyage 04/03     66          
Nada Surf - You Know Who You Are 04/03     90 46        
Sabaton - Heroes On Tour 04/03   8   99 146      
Violent Femmes - We Can Do Anything 04/03         153     184

A la semaine prochaine !

"Are you a lucky little lady in the City of Light or just another lost angel?"

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Album de la semaine
À lire également