↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Leprous


Pitfalls


(25/10/2019 - - Metal prog norvégien - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- Below / 2- I Lose Hope / 3- Observe the Train / 4- By My Throne / 5- Alleviate / 6- At the Bottom / 7- Distant Bells / 8- Foreigner / 9- The Sky Is Red
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (4 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Commentaires
Agaetis, le 07/11/2019 à 23:57
On retrouve du radiohead (Kid A), de l'Archive, du Muse (en un peu plus intello), de A Perfect Circle ... Un album qui déroute pour le connaisseurs de Leprous mais qui fonctionne bien. beaucoup plus intimiste et moins percutant que le précédents mais de belles ambiances et un beau travail. Un peu trop de voix parfois, qui pourrait laisser davantage de place aux autres musiciens ... la section rythmique reste impeccable et quel batteur !! "Inquiété"à la première écoute, c'est finalement un très bon album avec beaucoup de détails et de subtilités.
Antoine7, le 25/10/2019 à 12:35
Pour le coup on sait plus si on doit encore étiqueter Leprous avec le sticker "metal prog"... les inconditionnels regretterons peut-être l'excellentissime Malina et devront s'habituer aux démonstrations parfois excessives des performances vocales d'Einar Solberg qui, à mon sens en fait un peu trop sur ce coup là. Présenté comme plus intimiste par son leader, cet album plus feutré tranche avec les deux précédents qui se revendiquaient bien du genre métal progressif. On se rapproche désormais des jeunes années de Muse tout en conservant une identité propre au quintet norvégien. Quelques bonne surprises à signaler malgré tout mais restera une amertume certaine en fin d'écoute ! Peut-être serait-il nécessaire de ne pas rester sur une écoute "à chaud" ! On a l'impression de revivre la transition des Smashing Pumpkins lorsqu'ils sont passés de Mellon Collie à Adore ! À réécouter avec intérêt !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Leprous


Malina


Album de la semaine

Opeth


In Cauda Venenum


"

De parangon du death-metal suédois à inclinaisons progressives, Opeth est passé en moins de dix ans à coqueluche du monde progressif tout court avec ses albums mélodiques et techniques typés 70’s. Gloire permise aussi par une esthétique affirmée ; il y a bel et bien un « son » Opeth qui est né depuis Heritage(comme il y a avait une identité claire dans la première période du groupe), et celui-ci n’est pas du tout renié dans ce nouvel opus tant attendu. En effet, In Cauda Venenum est dans la claire lignée des albums précédents, dont le dernier en date était le chef-d’œuvre Sorceress aux qualités exceptionnelles. 

"
À lire également