↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Exsonvaldes


There's No Place Like Homes


(25/01/2010 - Volvox - Indie - Genre : Rock)
Produit par

1- Everything I see / 2- Lali / 3- Going Away / 4- Sunlight / 5- Old & Weak / 6- Folk Song / 7- Take On Me / 8- I Know / 9- Hurry Up / 10- Last Year / 11- As Tears Go By
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (2 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Et si Simon Beaudoux et ses acolytes venaient également jouer dans votre salon ?"
Nicolas, le 20/02/2010
( mots)

Après avoir réussi à remporter une large adhésion dans la presse spécialisée (à défaut d'un immense succès populaire) avec leur deuxième album, Near The Edge Of Something Beautiful, les Exsonvaldes ont eu l'idée originale de nous proposer un disque quasiment acoustique qui reprend leurs morceaux les plus connus agrémentés de quelques reprises et inédits. Le tout enregistré à l'arrache dans les conditions du live afin de reproduire l'ambiance d'une série de petits concerts donnés l'an passé dans des appartements de fans. D'où le titre du disque, amusante référence au magicien d'Oz. Et si Simon Beaudoux et ses acolytes venaient également jouer chez vous, dans votre salon ?

Le set laisse évidemment une large place au récent album studio, et on sera donc ravi de découvrir les réinterprétations de morceaux comme "Lali" (un bon cran en dessous de l'original, tout de même), "Sunlight" ou encore "Last Year". A l'inverse, on regrettera que les quatre parisiens se soient attardés sur des titres moins réussis comme "I Know" ou encore "Old & Weak" alors que leur récente fournée recèle de pépites bien plus éclatantes : on aurait vraiment adoré entendre les versions 100 % acoustiques de "A Day Like Today", "Near The Edge Of Something Beautiful" ou encore "Life In Pieces". Quoi qu'il en soit, les Exsonvaldes ne déméritent nullement dans cet exercice mené sans filet, démontrant ainsi à la face du monde leurs qualités de performers même si, à l'évidence, un véritable album live aurait sans doute mieux mis en valeur le jeu du groupe. Peut-être aurait-il fallu également mixer les guitares sèches un peu plus en avant pour que l'on puisse vraiment apprécier leur apport dans ces réinterprétations, mais ça reste un détail.

Côté bonus, le groupe nous offre une reprise réussie de A-ha ("Take On Me") ainsi que le très belle chanson issue de la collaboration Marianne Faithfull - The Rolling Stones ("As Tears Go By"). On trouve également deux inédits sur ce disque. Le premier, "Folk Song", est une jolie balade... folk (merci de suivre) servie par un superbe duo vocal entre Simon Beaudoux et Emma Broughton, laquelle assure déjà un contrepoint parfait sur les versions studio et live de "Lali". Quant à "Hurry Up", le titre demeure plaisant et se coule bien dans la liste même si, à l'évidence, il ne fera probablement pas partie des incontournables du groupe. Voici donc un disque bien agréable, apportant un peu de soleil à notre interminable hiver, et rappelant à notre bon souvenir qu'il faudra désormais compter avec Exsonvaldes dans le paysage indie rock français. En espérant tout de même qu'on n'aura pas à attendre encore cinq ans avant de déguster leur futur album studio...

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Exsonvaldes


Aranda


Critique d'album

Exsonvaldes


Lights


Album de la semaine
À lire également