↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Kilo


Lock The Dogs Out


(15/02/2010 - Maximum Douglas - Noise/hardcore - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- Audio Four / 2- Underrated / 3- Hellscrack / 4- Get Out / 5- Echo / 6- In Downtown / 7- Sinking To The Bottom Without You / 8- Day By Day / 9- Front Kick / 10- Golgoth 666 / 11- Shine Over My Head
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (2 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Un premier album furieux à découvrir."
Pierre, le 24/02/2010
( mots)

Galvanisée par la réussite de groupes comme Gojira, Black Bomb A ou Scarve, la scène métal française vit actuellement une période faste. Partout dans l’hexagone fleurissent des collectifs prometteurs et décomplexés qui tentent de tirer leur épingle du jeu au milieu des poids lourds européens. Cette grande créativité est d’autant plus belle que la médiatisation du métal est faible. En effet, si la scène hexagonale produit aujourd’hui parmi les meilleurs groupes de métal européen, le genre lui, reste confidentiel et peu suivi. En dehors du très gros Hellfest, ce foisonnement de groupes peine souvent à trouver un public. C’est pourquoi il est du devoir du chroniqueur d’offrir un peu de visibilité à ces musiciens qui dans l’ombre produisent un travail de qualité. La dernière bonne surprise en date nous vient d’Angers : Lock The Dogs Out, premier album de Kilo, mérite le détour.

En phase avec son temps, Kilo nous propose un habile mélange de ce qui se fait de mieux dans le petit monde des sonorités underground. Ne cherchez pas chez eux les rythmiques pachydermiques du Death à la française, ni l’urgence du punk : leur son est sobre et précis. Percutant sans être assourdissant. Mené par un vocaliste écorché à vif, dont l’organe est riche en nuances (le tube "Day By Day"), la troupe déroule son savoir-faire situé entre furie hardcore et écriture métal. La finesse de la production qui offre à chacun des membres son heure de gloire n’a d’égal que l’intelligence des compositions, qui ne se complaisent jamais dans la facilité. Ainsi, chacun des dix titres apporte son lot de passages bien sentis, du final de "Golgoth 666" repris en chœur au break atmosphérique de "Sinking To The Bottom Without You".

Alliant a merveille la rugosité d’un rock gras à un touché sensible, Kilo cherche avant tout la cohérence. Saupoudrant le tout de mélodies toujours cadrées et un brin saturées, le groupe rate rarement son but. Toujours soutenus en filigrane par une basse vrombissante, ces terrains d’explorations sont un point d’ancrage précieux pour l’auditeur. A cet égard, la section rythmique est irréprochable et toujours mesurée. Irradié par une ambiance rageuse et mélancolique, le disque trouve dans ces passages une plus grande lisibilité. Pour autant, la cohésion qui émane de la galette n’est pas sans reproche. De fait, les riffs déclinent souvent des thèmes proches : il manque un brin de variété à la réalisation pour justifier une écoute entière.

Puissant et bien produit, Lock The Dogs Out joue crânement sa chance. Faisant la synthèse d’un rock survolté et d’un postcore atmosphérique, le groupe trouve presque dès son premier effort l’équilibre parfait entre la puissance et l’exploration. Quelque part entre les premiers Deftones et Isis, Kilo balise le spectre noise avec maestria. Un disque un peu redondant malgré tout, à réserver aux adeptes du genre.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur vos smartphones et tablettes Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également
Compte-rendu de concert