↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Bruce Soord With Jonas Renkse


Wisdom Of Crowds


(10/06/2013 - Kscope - Progressif radioheadien - Genre : Rock)
Produit par

1- Pleasure / 2- Wisdom of Crowds / 3- Radio Star / 4- Frozen North / 5- The Light / 6- Stacked Naked / 7- Pretend / 8- Centre of Gravity / 9- Flows Through You
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (2 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Deux frontmen s'associent et explorent d'autres contrées. A découvrir."
Nicolas, le 28/08/2013
( mots)

On ne le redira jamais assez : les vrais héritiers de Radiohead sont à rechercher du côté de la mouvance progressive. Parmi ceux-ci, Bruce Soord a amplement convaincu son monde avec The Pineapple Thief, projet qu’il porte à bout de bras depuis quinze ans et qui commence à réellement porter ses fruits, tant en terme d’image, de ventes que de tournées. Soord est désormais incontournable dans son domaine, celui d’un rock alternatif ultra-sensible à forte affinité yorkienne et floydienne. Les deux derniers assauts du voleur d’ananas ayant largement fait la part belle aux guitares métalliques, on a eu tendance à occulter les sept précédents, beaucoup moins brutaux dans la délivrance. Peut-être que ce faux album solo rafraîchira convenablement la mémoire des amnésiques.

Faux album solo, car ce n’en est pas un. Wisdom Of Crowds a en effet été composé intégralement pour satisfaire les envies d’émancipation de Jonas Renkse, le chanteur de Katatonia. A priori, tout oppose les deux hommes qui ne sont pas du tout issus du même monde : Renske, vrai metal-man reconverti à l'atmosphérique musclé faute d’un organe encore capable de brailler, imprime aux compositions de sa bande suédoise une tonalité et une mélancolie toute scandinave, tandis que Soord est un pur produit anglais et n’a aucun lien, de quelque façon que ce soit, avec les thèmes et les ambiances du heavy metal. Cette rencontre inédite, fruit d’une probable connexion personnelle entre les deux hommes, met en lumière deux paramètres essentiels : d’une, que Renkse et Soord savent évoluer en dehors des carcans imposés par leur projet respectif, et de deux, que Kscope, semble plus que jamais à même de jouer un rôle de catalyseur de talents, puisque il est évident qu’un tel album n’aurait jamais vu le jour si les deux hommes n’avaient pas été mis en contact étroit au sein de leur label commun.

La première écoute ne dépaysera pas les habitués de The Pineapple Thief. Plus électro, plus pop, sans doute, que l’univers habituel du quatuor de Somerset, Wisdom Of Crowds garde cette teinte urbaine triste, touchante, qui émane des compositions de Bruce Soord. Boîtes à rythme et synthés prennent une place plus importante que chez le voleur d’ananas, en témoigne le morceau titre, très marqué par un Radiohead période In Rainbows, dépouillé, émotif, bien mis en valeur par des guitares électriques douces. De la chaleur, on en retrouve régulièrement tout au long du disque grâce à des choix d’arrangements éprouvés que viennent ça et là réveiller la Stratocaster fourbe de Soord : arpèges acoustiques et violons ("Frozen North"), piano fantomatique alternant avec une électro heavy ("The Light"), autre essai mêlant cette fois piano et violons ("Centre Of Gravity"), électro encore, mais plus discoïde et entêtante ("Stacked Nacked", très pop radio friendly). Le chant de Renkse étonne par son accessibilité et sa rondeur, montrant bien que le chevelu de Katatonia est largement capable de dominer d’autres courants vocaux que ceux qui sont liés au metal. Ses inflexions de voix évoquent même parfois Guy Garvey ("Pretend", jolie balade très typée Elbow) ou même Trent Reznor dans ses atours les plus doux, surtout lorsque le choix des armes se porte vers une indu techno ("Flows Through You"). Nul doute en tout cas, que le rendu du disque aurait été tout autre s’il avait été entonné par un Bruce Soord qui reste dans un registre plutôt juvénile et suave, tandis que Renkse, lui, parvient à transmettre une vénérabilité et une maturité vocale qui font parfois défaut au petit génie à la barre du navire ("Pleasure", vraie osmose chant - composition).

Wisdom Of Crowds est un bel album, doté de morceaux solides et de choix d’interprétation prenant des risque certains mais mesurés au regard du passé des deux compères. On pourra éventuellement reprocher un petit côté convenu et "récréatif", dans le sens le plus trivial du terme, à ce projet qui répond à une envie de créer une oeuvre différente de la part de Jonas Renkse. Ne vous attendez pas à une grosse surprise à l’écoute de ce disque, simplement à un bon album calibré rock alternatif à affinité radioheadienne. Et si les derniers émoluments du combo d’Oxford vous ont déçu, n’oubliez pas : The Pineapple Thief devrait combler toutes vos attentes.

 

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également