↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

Guitar Hero, Rock Band & Co. Devenir la rock star de son salon.


Jerome, le 18/02/2010

Le phénomène Guitar Hero

Par Nicolas A tout seigneur, tout honneur ! Place à Guitar Hero, la licence qui a popularisé le jeu vidéo à guitare dans le monde entier. Première du genre à avoir été déclinée sur les consoles de salon grand public, la saga est devenue un tel succès qu'elle se place désormais au troisième rang des franchises les plus juteuses de l'entertainment vidéoludique, derrière les jeux Mario et la série des NFL Madden (jeux de football américain). Sur le sol des Etats Unis, les jeux Guitar Hero ont rapporté plus de deux milliards de dollars, et Guitar Hero III est le premier jeu vidéo de tous les temps à avoir dépassé le milliard de dollar de recette !


Au commencement était la guitare

Et plus précisément GuitarFreaks, jeu d'arcade développé par Konami en 1998 et devenu extrêmement populaire au japon. Les jeunes nippons se sont en effet précipités en masse sur ce concept novateur qui leur permettait de rejouer leurs morceaux j-pop préférés avec une guitare factice mais dont le gameplay leur donnait l'impression d'être eux-même des solistes hors pair. Toute la difficulté était de transposer le jeu de guitare des salles d'arcade jusqu'au domicile des joueurs, et donc de proposer un pack jeu vidéo - guitare à un prix pas trop déraisonnable. L'idée a commencé à faire son chemin au sein de la firme RedOctane, spécialisée dans la location de jeux vidéo et surtout dans le développement d'accessoires pour consoles de salon. Mais sentant que le jeu était relativement délicat à développer, RedOctane décida en 2004 de négocier un partenariat avec Harmonix, seule société de développement de jeu vidéo à visée musicale présente sur le sol américain (avec dans ses bagages un jeu comme Karaoke Revolution). De cette association naquit la franchise Guitar Hero, dont le premier opus sortit en 2005 sur Playstation 2.

Mais c'est quoi, ce Guitar Hero, à la fin ?

Le principe est le suivant. Sur le manche de la guitare sont situés 5 boutons de couleur, pouvant être activés successivement ou simultanément par le joueur avec la main gauche afin de simuler les pincements de corde et les accords. La main droite, quant à elle, actionne un petit connecteur situé sur le corps de la guitare, de bas en haut ou de haut en bas, afin de simuler le grattement des cordes avec les doigts ou un médiator. A l'écran, sur un jeu de frettes de guitare en 3D, des notes de couleur défilent progressivement vers le joueur. Lorsque les notes parviennent à un certain seuil, le joueur doit à la fois appuyer sur les boutons de couleur correspondants de la main gauche et gratter le connecteur de la main droite, recréant ainsi l'impression de jouer de la guitare. Le tout s'effectue au son de bons vieux tubes rock, ce qui ne gache rien. Chaque morceau se joue évidemment d'une façon différente, et doit être interprété en faisant le moins de fausses notes possibles. Plus les fausses notes sont nombreuses, moins le public est content, celui-ci pouvant même aller jusqu'à interrompre la prestation si le joueur est trop mauvais.

D'autres options sont implémentées de base dès la première moutûre de Guitar Hero. Le "Star Power", par exemple, que l'on peut activer lorsque l'on parvient à effectuer correctement certains enchainement de notes, se déclenche en levant le manche de la guitare vers les cieux : les points récoltés sont plus élevés, et la tolérance aux fausses notes est meilleure sous ce mode. Les techniques de Hammer On et de Pull Off sont également possibles (actions de jouer certaines notes en levant ou en abaissant certains doigts de la main gauche). Enfin, il est possible d'utiliser une barre de vibrato pour varier les effets sonores obtenus sur les notes longues.

Guitar Hero III : Legends Of Rock


Le best-seller de la franchise est le premier à faire son apparition sur les consoles de nouvelle génération (Wii, Xbox 360 et PS3) en octobre 2007. Outre un guitar pack comprenant la reproduction très sympathique d'une Gibson Les Paul, GH III introduit plusieurs options multijoueurs et surtout un mode online qui permet à deux joueurs distants de collaborer ou de se mesurer l'un à l'autre sur les morceaux. Parmi les "personnalités" à être incluses dans le jeu à titre d'avatar, on trouve principalement Slash et Tom Morello. Les réactions vis à vis du jeu furent globalement positives, même si les spécialistes regrettèrent des niveaux de difficulté mal dosés et un certain manque d'évolutions par rapport aux opus précédents.


Tracklist :

Foghat- "Slow Ride" / Poison- "Talk Dirty to Me" / Pat Benatar- "Hit Me With Your Best Shot" / Social Distortion- "Story of My Life" / Kiss- "Rock and Roll All Nite" / Beastie Boys- "Sabotage"

Mountain- "Mississippi Queen" / Alice Cooper- "School's Out" / Cream- "Sunshine of Your Life" / Heart- "Barracuda" / Tom Morello- "Guitar Battle" / Rage Against the Machine- "Bull's on Parade" / The Strokes- "Reptilia"

The Killers- "When You Were Young" / AFI- "Miss Murder" / The Who- "The Seeker" / Priestess- "Lay Down" / The Rolling Stones- "Paint It Black" / Red Hot Chili Peppers- "Suck My Kiss"

Black Sabbath- "Paranoid" / The Sex Pistols- "Anarchy in the UK" / Sonic Youth- "Kool Thing" / Weezer- "My Name Is Jonas" / Pearl Jam- "Evenflow" / Blue Oyster Cult- "Cities on Flame with Rock and Roll"

The Dead Kennedy's- "Holiday in Cambodia" / Scorpions- "Rock You Like a Hurricane" / Aerosmith- "Same Old Song and Dance" / ZZ Top- "La Grange" / Slash- "Guitar Battle" / Guns N Roses- "Welcome to the Jungle" / Bloc Party- "Hellicopter"

Santana- "Black Magic Woman" / Smashing Pumpkins- "Cherub Rock" / White Zombie- "Black Sunshine" / Tenacious D- "The Metal" / Stevie Ray Vaughn- "Pride and Joy" / Matchbook Romance- "Monsters"

Slipknot- "Before I Forget" / Disturbed- "Stricken" / Queens of the Stone Age- "3's and 7's" / Muse- "Knights of Cydonia" / Living Colour- "Cult of Personality"

Slayer- "Raining Blood" / Eric Johnson- "Cliffs of Dover" / Iron Maiden- "Number of the Beast" / Metallica- "One" / Lou- "Guitar Battle" / The Devil Went Down to Georgia

Bonus : An Endless Sporadic- "Impulse" / Backyard Babies- "Minus Celsius" / Bret Michaels Band- "Go That Far" / Die Toten Hosen- "Hier kommit Alex" / Dragonforce- "Through the Fire and the Flames" / Fall of Troy- "FCP Remix" / Gallows- "In the Belly of a Shark" / The Hellacopters- "I'm in the Band" / Heroes del Silencio- "Avalancha" / In Flames- "Take This Life" / Kaiser Chiefs- "Ruby" / Killswitch Engage- "My Curse" / LA Slum Lords- "Down N Dirty" / Lacuna Coil- "Closer" / Lions- "Metal Heavy Lady" / NAAST- "Mauvais Garcon" / Prototype- "The Way It Ends" / Revolverheld- "Generation Rock" / Rise Against- "Prayer of the Refugee" / Scouts of St. Sebastian- "In Love" / Senses Fail- "Can't Be Saved" / The Sleeping- "Don't Hold Back" / The Stone Roses- "She Bangs the Drums" / Superbus- "Radio Song"

Guitar Hero Aerosmith


Premier jeu de la saga Guitar Hero à être développé à partir d'un seul groupe, Guitar Hero - Aerosmith, sorti en Juin 2008, se focalise donc sur le répertoire de la bande à Steven Tyler et à Joe Perry. Le groupe s'est plutôt bien investi dans son joujou, puisque 4 morceaux furent ré-enregistrés pour l'occasion et que les musiciens furent filmés en motion capture afin que leurs avatars soient aussi réalistes que possibles dans le jeu. Cependant, cet épisode est probablement le plus décrié de la saga. N'offrant quasiment aucune innovation par rapport au jeu de base (GH III), il souffre également d'un niveau de difficulté faible (lié en partie à la facilité du jeu de riffs de Joe Perry) et d'un nombre de morceaux jugé insuffisant compte tenu du prix qui, lui, fut maintenu inchangé par rapport aux autres épisodes de la série... Enfin, bon nombre de fans ont regretté que la tracklist privilégie autant les hits FM récents du groupe au détriment de leur hard rock plus sauvage des débuts.


Tracklist :

Mott the Hoople - "All the Young Dudes"/ Cheap Trick - "Dream Police" / Aerosmith - "Draw the Line", "Make It", "Uncle Salty"

The Kinks - "All Day and All of the Night" / Joan Jett - "I Hate Myself for Loving You"/ Aerosmith - "Movin' Out", "No Surprize", "Sweet Emotion"

The Clash - "Complete Control" / New York Dolls - "Personality Crisis" / Aerosmith - "Livin' on the Edge", "Love in an Elevator", "Ragdoll"

The Cult - "She Sells Sanctuary" / Run DMC - "King of Rock" / Aerosmith - "Bright Light Fright", "Nobody's Fault" / Run DMC featuring Aerosmith - "Walk This Way"

Lenny Kravitz - "Always on the Run" / The Black Crowes - "Hard to Handle" / Aerosmith - "Back in the Saddle", "Beyond Beautiful", "Dream On"

Ted Nugent - "Cat Scratch Fever" / Stone Temple Pilots - "Sex Type Thing" / Aerosmith - "Mama Kin", "Toys in the Attic", "Train Kept a Rollin" / Joe Perry - "Duel contre Joe Perry"

Bonus : Aerosmith - "Combination", "Kings and Queens", "Let The Music Do The Talking", "Pandora's Box", "Pink", "Rats in the Cellar", "Walk This Way" / Joe Perry - "Mercy", "Shakin' my Cage", "Talk Talkin'"

Guitar Hero World Tour


Depuis la sortie de Guitar Hero III, Activision, le développeur en charge de la licence, a dû faire face à la défection de l'équipe de créateurs originels de la saga (Harmonix) et surtout à l'apparition d'un concurrent de poids, le fameux Rock Band. Ce dernier ayant introduit pas mal d'évolutions par rapport au jeu de base, le quatrième épisode de Guitar Hero en profite pour se remettre à niveau. Ainsi, Guitar Hero World Tour, sorti en octobre 2008, est désormais jouable à la guitare (et donc à la basse) mais aussi à la batterie et au micro, moyennant l'achat des accessoires adéquats. Globalement, ce nouvel épisode satisfait les spécialistes vidéo-ludiques grâce à sa difficulté bien dosée, même si le multi-joueur simultané en mode groupe semble moins fouillé que celui de Rock Band. Par contre, les aficionados de rock n'ont pas pu s'empêcher de râler devant une tracklist jugée beaucoup plus mainstream que celle de ses prédécesseurs, alors qu'en fait celle-ci fait preuve d'une réelle diversité, entre pop, indie, neo-metal, pop punk, revival hard 70's, guitar heroes classiques et metal progressif. N'oublions pas le casting des avatars : Hayley Williams, Jimi Hendrix, Ozzy Osbourne, Zakk Wylde, Billy Corgan, Sting, Ted Nugent, et Travis Barker


Tracklist :

311 - "Beautiful Disaster", 30 Seconds To Mars - "The Kill", Airbourne - "Too Much Too Young", The Allman Brothers Band - "Ramblin' Man", Anouk - "Good God", The Answer - "Never Too Late", At The Drive-In - "One Armed Scissor", Beastie Boys - "No Sleep Till Brooklyn", Beatsteaks - "Hail to the Freaks", Billy Idol - "Rebel Yell", Black Label Society - "Stillborn", Black Rebel Motorcycle Club - "Weapon of Choice", Blink-182 - "Dammit", Blondie - "One Way or Another", Bob Seger & The Silver Bullet Band - "Hollywood Nights", Bon Jovi - "Livin' On A Prayer", Bullet For My Valentine - "Scream Aim Fire", Coldplay - "Shiver", Creedence Clearwater Revival - "Up Around The Bend", The Cult - "Love Removal Machine", Dinosaur Jr. - "Feel The Pain", The Doors - "Love Me Two Times", Dream Theater - "Pull Me Under", The Eagles - "Hotel California", The Enemy - "Aggro", Filter - "Hey Man, Nice Shot", Fleetwood Mac - "Go Your Own Way", Foo Fighters - "Everlong", The Guess Who - "American Woman", HushPuppies - "You're Gonna Say Yeah!", Interpol - "Obstacle 1", Jane's Addiction - "Mountain Song", Jimi Hendrix - "Purple Haze (Live)", Jimi Hendrix - "The Wind Cries Mary", Jimmy Eat World - "The Middle", Joe Satriani - "Satch Boogie", Kent - "Vinternoll2", Korn - "Freak On A Leash", Lacuna Coil - "Our Truth", Lenny Kravitz - "Are You Gonna Go My Way", Linkin Park - "What I've Done", The Living End - "Prisoner of Society", Los Lobos - "La Bamba", LostProphets - "Rooftops (A Liberation Broadcast)", Lynyrd Skynyrd - "Sweet Home Alabama (Live)", The Mars Volta - "L'Via L'Viaquez", MC5's Wayne Kramer - "Kick Out The Jams", Metallica - "Trapped Under Ice", Michael Jackson - "Beat It", Modest Mouse - "Float On", Motörhead - "Overkill", Muse - "Assassin", Negramaro - "Nuvole e Lenzuola", Nirvana - "About a Girl (Unplugged)", No Doubt - "Spiderwebs", NOFX - "Soul Doubt", Oasis - "Some Might Say", Ozzy Osbourne - "Crazy Train", Ozzy Osbourne - "Mr. Crowley", Paramore - "Misery Business", Pat Benatar - "Heartbreaker", R.E.M. - "The One I Love", Radio Futura - "Escuela De Calor", Rise Against - "Re-Education Through Labor", Sex Pistols - "Pretty Vacant", Silversun Pickups - "Lazy Eye", Smashing Pumpkins - "Today", Steely Dan - "Do It Again", Steve Miller Band - "The Joker", Sting - "Demolition Man (Live)", The Stone Roses - "Love Spreads", Stuck In The Sound - "Toy Boy", Sublime - "Santeria", Survivor - "Eye of the Tiger", System of a Down - "B.Y.O.B.", Ted Nugent - "Stranglehold", Enregistrement original de Ted Nugent pour le "Choc des guitares", Tokio Hotel - "Monsoon", Tool - "Parabola", Tool - "Schism", Tool - "Vicarious", Trust - "Antisocial", Van Halen - "Hot For Teacher", Willie Nelson - "On The Road Again", Wings - "Band on the Run", Enregistrement original de Zakk Wylde pour le "Choc des guitares".

Guitar Hero : Metallica


Lorsqu' Activision décide de consacrer un épisode entier de sa saga aux légendaires Four Horsemen, la planète rock se met rapidement en ébullition. Soucieux de ne pas reproduire les erreurs de GH Aerosmith, les développeurs prennent soin de travailler le niveau de difficulté et d'implémenter quelques nouveautés par rapport au jeu original (GH World Tour). Au final, avec une tracklist de très bonne tenue qui reprend l'essentiel des plus grands hits de la bande à James Hettfield et à Lars Ullrich ainsi que la crème des tubes du metal contemporain, Guitar Hero Metallica, sorti en Mars 2009, se paye le luxe d'un excellent gameplay, d'un mode multijoueur particulièrement soigné (avec une option double pédale pour la batterie) et d'un travail visuel irréprochable. Résultat : cet opus fait désormais figure de référence au sein de la célèbre franchise, et est souvent cité comme le meilleur épisode de Guitar Hero par la grande majorité des joueurs. Seule critique : l'absence de morceaux issus de Death Magnetic hormis "All Nightmare Long".


Tracklist :

Chansons de Metallica : "All Nightmare Long", "Battery", "Creeping Death", "Disposable Heroes", "Dyers Eve", "Enter Sandman", "Fade To Black", "Fight Fire With Fire", "For Whom The Bell Tolls", "Frantic", "Fuel", "Hit The Lights", "King Nothing", "Master of Puppets", "Mercyful Fate (Medley)", "No Leaf Clover", "Nothing Else Matters", "One", "Orion", "Sad But True", "Seek And Destroy", "The Memory Remains", "The Shortest Straw", "The Thing That Should Not Be", "The Unforgiven", "Welcome Home (Sanitarium)", "Wherever I May Roam", "Whiplash".

Autres artistes : Alice In Chains - "No Excuses", Bob Seger - "Turn The Page", Corrosion of Conformity - "Albatross", Diamond Head - "Am I Evil?", Foo Fighters - "Stacked Actors", Judas Priest - "Hell Bent For Leather", Kyuss - "Demon Cleaner", Lynyrd Skynyrd - "Tuesdays Gone", Machine Head - "Beautiful Mourning", Mastodon - "Blood And Thunder", Mercyful Fate - "Evil", Michael Schenker Group - "Armed and Ready", Motorhead - "Ace of Spades", Queen - "Stone Cold Crazy", Samhain - "Mother of Mercy", Slayer - "War Ensemble", Social Distortion - "Mommy's Little Monster", Suicidal Tendencies - "War Inside My Head", System of a Down - "Toxicity", The Sword - "Black River", Thin Lizzy - "The Boys Are Back in Town".

Guitar Hero 5


Et enfin, voici le petit dernier de la série, le tout nouveau tout beau Guitar Hero 5 fraichement sorti en Octobre 2009. Quoi de neuf au programme ? Pas grand chose, mais il faut dire que le système de jeu est désormais parfaitement rodé. Les concepteurs ont surtout fait un effort de développement pour faciliter la prise en main des débutants, ainsi que pour rendre plus aisée l'interactivité en mode multijoueur (un neuneu pouvant désormais parfaitement s'associer à un expert). A noter également la possibilité de former des groupes en combinant n'importe quel instrument disponible. Quelques options ont aussi été ajoutées au mode solo pour varier un peu les plaisirs (mode Rockfest, challenges individuels etc...). Au casting des avatars, on retrouve Johnny Cash, Carlos Santana, Shirley Manson, Matthew Bellamy et surtout ce bon vieux Kurt Cobain dont l'utilisation virtuelle a fait couler tellement d'encre... Quant à la tracklist, c'est peut-être l'une des meilleures jamais concoctées pour la licence.


Tracklist :

3 Doors Down - "Kryptonite", A Perfect Circle - "Judith", AFI - "Medicate", Arctic Monkeys - "Brianstorm", Attack! Attack! UK - "You And Me", Band Of Horses - "Cigarettes, Wedding Bands", Beastie Boys - "Gratitude", Beck - "Gamma Ray", Billy Idol - "Dancing With Myself", Billy Squier - "Lonely Is The Night", Blink-182 - "The Rock Show", Blur - "Song 2", Bob Dylan - "All Along The Watchtower", Bon Jovi - "You Give Love A Bad Name", Brand New - "Sowing Season (Yeah)", The Bronx - "Six Days A Week", Bush - "Comedown", Children Of Bodom - "Done With Everything, Die For Nothing", Coldplay - "In My Place", Darker My Love - "Blue Day", Darkest Hour - "Demon(s)", David Bowie - "Fame", Deep Purple - "Woman From Tokyo ('99 Remix)", The Derek Trucks Band - "Younk Funk", Dire Straits - "Sultans Of Swing", The Duke Spirit - "Send A Little Love Token", Duran Duran - "Hungry Like The Wolf", Eagles Of Death Metal - "Wannabe In L.A.", Elliott Smith - "L.A.", Elton John - "Saturday Night's Alright (For Fighting)", Face To Face - "Disconnected", Garbage - "Only Happy When It Rains", Gorillaz - "Feel Good Inc.", Gov't Mule - "Streamline Woman", Grand Funk Railroad - "We're An American Band", Iggy Pop - "Lust For Life (Live)", Iron Maiden - "2 Minutes To Midnight", Jeff Beck - "Scatterbrain (Live)", Jimmy Eat World - "Bleed American", John Mellencamp - "Hurts So Good", Johnny Cash - "Ring Of Fire", Kaiser Chiefs - "Never Miss A Beat", The Killers - "All The Pretty Faces", King Crimson - "21st Century Schizoid Man", Kings Of Leon - "Sex On Fire", Kiss - "Shout It Out Loud", Love and Rockets - "Mirror People", Megadeth - "Sweating Bullets", Mötley Crüe - "Looks That Kill", My Morning Jacket - "One Big Holiday", Muse - "Plug In Baby", Nirvana - "Lithium (Live)", Nirvana - "Smells Like Teen Spirit", No Doubt - "Ex-Girlfriend", Peter Frampton - "Do You Feel Like We Do? (Live)", The Police - "So Lonely", Public Enemy Featuring Zakk Wylde - "Bring the Noise 20XX", Queen & David Bowie - "Under Pressure", Queens Of The Stone Age - "Make It Wit Chu", The Raconteurs - "Steady As She Goes", Rammstein – "Du Hast", The Rolling Stones - "Sympathy For The Devil", Rose Hill Drive - "Sneak Out", Rush - "The Spirit Of Radio (Live)", Santana - "No One To Depend On (Live)", Scars On Broadway - "They Say", Screaming Trees - "Nearly Lost You", Smashing Pumpkins - "Bullet With Butterfly Wings", Sonic Youth - "Incinerate", Spacehog - "In The Meantime", Stevie Wonder - "Superstition", Sublime - "What I Got", Sunny Day Real Estate - "Seven", TRex - "20th Century Boy", The Sword - "Maiden, Mother & Crone", Thin Lizzy - "Jailbreak", Thrice - "Deadbolt", Tom Petty - "Runnin' Down A Dream", Tom Petty & The Heartbreakers - "American Girl", TV On The Radio - "Wolf Like Me", Vampire Weekend - "A-Punk", Weezer - "Why Bother?", The White Stripes - "Blue Orchid", Wild Cherry - "Play That Funky Music", Wolfmother - "Back Round".

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

Pure Reason Revolution


Above Cirrus


"

La résurrection inespérée de Pure Reason Revolution, survenue en plein premier confinement, a maintenant laissé place à la perspective d’un groupe de nouveau pérenne, en témoigne cet Above Cirrus paru moins de deux ans après son grand frère - autant dire qu’on n’en espérait pas tant, et surtout pas aussi vite.

"
À lire également