↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Too Soft


Breakfast Songs


(06/04/2009 - EMI - Pop acoustique - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Sexy Plastic Girl / 2- Eskimo / 3- Playmobil / 4- Bubble Gum / 5- Welcome / 6- Caribou / 7- Morning Sun
Note de 3.5/5
Vous aussi, notez cet album ! (8 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Une pop acoustique toute douce pour les grands enfants au syndrome de Peter Pan."
Elise, le 22/04/2009
( mots)

Si vos playmobils pourrissent dans un carton chez vos parents, si vous avez oublié comment on dit "supercalifragiliescapialidocious", si vous n'aimez pas regarder vos vieux Disney avec vos enfants, si vous ne faites plus de soirée pyjamas avec vos copines depuis que vous avez votre propre appart, alors écoutez Too Soft. Car si vous avez laissé votre âme d'enfant au fond d'un vieux cartable, et que le dernier avion de Barbie que vous ayez vu est celui de Florence Foresti sur DVD, Breakfast Songs devrait vous donner envie de ressortir certains cartons du grenier. 

Pour s'apercevoir que Pol et Virginie, duo brun/blonde formant Too Soft, semblent vivre chez les Teletubies, il suffit de regarder la pochette de leur premier maxi, et de lire sa tracklist, "Playmobil", "Bubble Gum", "Eskimo", les titres de Breakfast Songs sont transparents, lorsqu'on met le disque dans le lecteur, on se prépare pour une régression d'une demi-heure. Dès "Sexy Plastic Girl", le glockenspiel sur un bruitage de dessins-animés, la petite ritournelle à la guitare et la voix soyeuse de Virginie forment un cocktail fraise-tagada délicieux. Pourtant, pas d'overdose de sucreries, la formule reste digeste, sans surplus, sans chantilly inutile. 

L'alliance glockespiel-Ukulele est l'un des piliers de ce maxi. Mêlant la légéreté et le rythme, ils viennent soutenir des textes simples, de petites comptines "toute mignonettes" qui mettent de bonne humeur. A la manière d'un feel-good movie, Breakfast Song vous met le sourire aux lèvres, fait dériver les pensées vers une prairie verte où l'on se promène pieds nus, plonge l'auditeur dans un océan de naïveté difficilement refusable. Evidemment, les plus cyniques risquent de rester de marbre face à ce concentré de gentilles petites balades, mais si l'on n'apprécie pas forcément la "positive attitude" à la Too Soft, on ne peut nier la qualité musicale de leurs réalisations.

Il faut dire que le duo a bien su s'entourer, la tromboniste de Ray Charles, le trompettiste d'Olivia Ruiz et le réalisateur Tahiti Boy (qui a notamment collaboré avec TV on the Radio), du beau monde pour un groupe qui s'est fait remarquer en gagnant un concours lancé par le réseau de bus français. Avec ses arrangements subtils, travaillés, ciselés, Breakfast Songs est un maxi de belle qualité, qui laisse espérer le meilleur pour Too Soft. Pol et Virginie espèrent un succès à la Cocoon, on ne peut que le leur souhaiter.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également