↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Red Hot Chili Peppers


One Hot Minute


(12/09/1995 - Warner - Funk-Rock - Genre : Rock)
Produit par Rick Rubin

1- Warped / 2- Aeroplane / 3- Deep Kick / 4- My Friends / 5- Coffee Shop / 6- Pea / 7- One Big Mob / 8- Walkabout / 9- Tearjerker / 10- One Hot Minute / 11- Falling Into Grace / 12- Shallow Be Thy Game / 13- Transcending
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (129 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.5/5 pour cet album
"Les albums forts remontent toujours à la surface avec le temps."
Lulu, le 04/02/2006
( mots)

Cet album des Red Hot Chili Peppers a peut-être été le moins bien compris de tous. Ouvertement beaucoup plus rock que funk, il représente un tournant important dans le style musical de ces quatre énergumènes. Le changement de guitariste y est sûrement pour beaucoup, Dave Navarro (ex-Jane's Addiction) ayant un jeu beaucoup plus heavy que John Frusciante et beaucoup plus touffu en notes. Mais il n’a jamais vraiment réussi à s’imposer et devra laisser sa place sur l’album suivant au retour de Frusciante.

En tout cas, ce One Hot Minute, fort de plus d'une heure de musique de qualité et de grande diversité, réussit haut la main la dure épreuve du temps, se révélant dorénavant un album incontournable. Les Red Hot se permettent toutes les fantaisies et aucune chanson n'apparaît plus faible qu’une autre. Dans ce tout homogène se dégagent quand même quelques moments forts comme la ligne de basse du génial Flea dans "Aeroplane" se terminant par le chant d'une petite chorale de gamins ou le superbe slow "My Friends" qui a connu son petit succès sur les radios et pendant les boums d'ados. Outre ces deux singles, il ne faudra pas passer à côté d'un "Warped" énervé sur laquelle toute la partie de chant est doublée par son propre écho légèrement décalé ou la fin délirante de "Deep Kick", où seule la batterie semble tenir le rythme pour une guitare et un chant des plus anticonformistes. "Coffee Shop", à base très rock, dénote une basse en slapping très inspirée comme toujours et une ligne de chant suivie par des "lalala" arabisants des plus saugrenus.

L'aparté acoustique de "Pea", délirant dans ses paroles, nous fait patienter avec humour jusqu'au "One Big Mob" et ses deux parties distinctes, la première au rythme très funky et énervé dans le pur style que les Red Hot ont développé dans leurs précédents albums et une deuxième partie lente, tout en atmosphère avec des bruitages venus d’ailleurs, burlesques. La fin reprend la première partie et se finit en solo guitare des plus hard rock. "Walkabout" est funk et groovy jusqu'au bout des ongles, Anthony Kiedis ne s’est jamais autant fait plaisir en faisant le crooner. "TearJerker" est une chanson très douce qui ne souffre pas de la comparaison avec "My Friends" mais qui n'aura pas le même destin heureux. Les Red Hot n’ont pas perdu leur humour avec par exemple l’intro de "One Hot Minute" et prennent tout leur temps pour finir cette chanson en répétant le même accord pendant plus d’une minute, c’est aussi ça la liberté artistique.

Aucune fausse note tout le long de cet album et ce n'est pas le clinquant et groovy "Falling Into Grace" ou le très rock "Shallow Be Thy Game" qui contrediront cela. Il ne reste plus qu'à finir sur "Transcending" aux multiples facettes, tour à tour ritournelle pop calme, puis aussi vénéneuse qu'un crotale, elle se finit sur une cacophonie bien maîtrisée. Il ne reste plus qu'à respirer un bon coup après cette gifle magistrale et d'en redemander encore et toujours plus, il y a forcément une chanson qui vous paraîtra plus magique qu'à l'écoute précédente.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également