↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Pony Pony Run Run


You Need Pony Pony Run Run


(15/06/2009 - 3eme Bureau/Wagram - Power-Pop - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Out Of Control / 2- Walking On A Line / 3- Hey You / 4- Future Of A Nation / 5- Cherry Love Brazil / 6- First Date Mullet / 7- What I Feel / 8- 1997 (She Said It's Alright) / 9- Love Veritable / 10- Show Me Show Me / 11- Girl I Know / 12- Hey You (PPRR Dance Remix)
Note de 3/5
Vous aussi, notez cet album ! (12 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Power-pop, dance, nostalgie 80's et French-Touch pour un groupe hype du moment."
Elise, le 21/07/2009
( mots)

Si quelqu'un ici n'a pas encore écouté, ou n'a pas d'avis, sur le single "Hey You" de Pony Pony Run Run, que la honte soit sur lui, que les dieux de la hype le maudissent, que le sentiment d'être complètement "out" l'envahisse et le consume. Oui, c'est un peu exagéré, car le phénomène Pony Pony Run Run est encore loin de la déferlante MGMT ou du succès populaire de Phoenix. Mais dans le genre "groupe français qui chante en anglais sur des synthés", ces trois nantais méritent un petit instant d'attention, pour un premier album inégal qui devrait diviser.

Car forcément, quand un groupe est "hype", une tendance se dégage chez les réfractaires à la "hype" en question : le rejet pur et dur. Pourtant, dans le genre aujourd'hui très populaire de la power-pop, il faut reconnaître aux Pony Pony Run Run (ou PPRR, eh oui, ils ont déjà un diminutif) une exploitation habile et inspirée de la tendance avec des mélodies dansantes et des rythmiques 80's sans être kitch. Réfractaires aux synthés s'abstenir.

Et la plongée à la douce époque fêtée par Arte tout l'été commence dès l'intro d'"Out of control" dont les premières notes semblent recréer le générique d'Ulysse 31 (mais si, "je suis nono, le petit robot" !). Bon, heureusement, cette déferlante de synthés amène un titre très actuel, où quelques notes de glockenspiel et une mélodie efficace suffisent à donner sans remords une irrésistible envie de danser.

Et c'est bien pour cela qu'on l'on pourrait avoir besoin de Pony Pony Run Run. Certes, on est loin d'un électro rythmé formaté pour les dancefloors, mais les guitares saturées de "Walking on a Line" et "Future of a Nation, le sautillant "Hey You", ou le très "flashdancien" "First Dance Mullet" peuvent sans peine animer une petite soirée entre potes (branchés, forcément). 

On oubliera quand même rapidement des titres comme "Cherry Love Brazil", "What I feel", "Love Veritable", "Show Me Show Me", en résumé, ces morceaux où Pony Pony Run Run tente de faire autre chose que donner envie de danser. C'est fade, sans personnalité et très vite lassant, bref, le potentiel émotionel du groupe est encore à construire.

Il faut donc être honnête, you don't need Pony Pony Run Run. Parce qu'il y a déjà suffisamment de groupes power-pop en ce moment pour leur dédier une Star Academy. Mais si le besoin n'est pas d'actualité, l'envie peut prendre le relais, car ces petites mélodies fraîches et positives ont l'art de mettre de bonne humeur.

Si vous aimez You Need Pony Pony Run Run, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également