↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Hey Hey My My


A Sudden Change of Mood


(26/04/2010 - Sober and Gentle - Pop-Folk - Genre : Chanson / Folk)
Produit par

1- We go / 2- Not fun anymore / 3- Jazzol / 4- Pool / 5- We're not meant to last / 6- Hopeless Girl / 7- Groove Combat / 8- Oh Lord ! / 9- Go to Hell / 10- The next Bar / 11- You look all the same / 12- Xmas Day
Note de /5
Vous aussi, notez cet album ! (0 vote)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"Les Hey Hey My My rangent l'acoustique au profit de l'électrique !"
Laura, le 26/10/2010
( mots)

Si, pour vous, Hey Hey My My était ce petit groupe français de pop folk sympatoche, et qu'en vous procurant A sudden Change of Mood, vous vous attendiez à être gentiment confortés dans votre premier ressenti, vous avez dû être surpris. La folk du duo bordelais a laissé place à du pop/rock distordu et grésillant, abandonnant contre le mur les acoustiques pour s'emparer des guitares électriques et les faire vrombir. Peut-on vraiment parler de "change of mood" ? En réalité, ce changement de direction a des airs de continuation logique, pour ces deux garçons (en fait, trois, maintenant) qui ont toujours eu une âme de rockeur. Et l'un des premiers indices confirmant cette piste est qu'avant Hey Hey My My, il y avait British Hawaii, un groupe de rock, un vrai. Le deuxième indice est que sur scène, à l'époque du premier album, les Hey Hey My My semblaient habités d'une énergie contenue ; il était flagrant que les titres légers et folk en studio prenaient une tournure plus brute sur scène, comme la jolie ballade "Close your Eyes when we kiss" qui s'animait d'une nouvelle vie, et sur laquelle Julien Gaulier (le barbu des deux Julien) ne pouvait s'empêcher de rajouter de violents "And I don't !" aux "When I look at you with envy", avant de gratter furieusement son instrument. Les Hey Hey My My sont rock, et quelque chose avait besoin de s'échapper.

A sudden Change of Mood se présente comme un album de pop/rock, même si l'essence d'Hey Hey My My reste la même, à savoir des mélodies intelligentes, des airs entêtants, et une alchimie parfaite entre les deux voix et les deux guitares. Ceux qui avaient produit en 2007 de petites perles de pop/folk ont bel et bien remis le couvert et lustré l'argenterie. Les thèmes restent sombres, mais pas servis par des chansons déprimantes, comme en témoigne le premier titre à être parvenu à nos oreilles avant l'album, "Not fun anymore". Julien Gaulier y clame son ennui, il est "so bored, so bored", mais le titre, empruntant au rock ses sons distordus sans se noyer dans l'agressif, avec une plaisante ligne de piano, est plutôt joyeux. Même si la musique d'Hey Hey My My se targue d'être plus rock, point trop n'en faut, et les titres restent clean, peu chargés et avec un soin pour le détail, ce qui faisait déjà le charme de Hey Hey My My à leurs débuts. On trouvera donc sur cet album des titres qui se démarquent des autres par leurs sons lourds (le sensuel "Jazzol" et son envoutante ligne de basse, "Groove Combat", "Pool", une ancienne British Hawaii remise au goût du jour, dix ans après), de beaux moments pop/rock ("The next bar", la très bien ficelée "Xmas Day" et son final planant) et une ballade au coin du médiator ("Hopeless Girl"). Aucun titre ne se démarque en particulier, et ce n'est pas parce qu'ils sont plats, mais car ils sont bel et bien d'une qualité égale, et que chacun saura y trouver celle qui fera frémir particulièrement son oreille, que ce soit grâce aux paroles friponnes de "Pool" ou au côté un peu "chanson de pote" de "We go".

Même si l'expression "change of mood" revient plusieurs fois au fil de l'album, celui-ci est effectivement plus une évolution naturelle qu'un virement de bord inattendu. Les Hey Hey My My ont souhaité dans cet album instiller l'énergie du live, et ça se sent, même si les 12 titres (+ un bonus) de A sudden Change of Mood ne feront pas trembler votre chaîne hi-fi. Le titre de base de Hey Hey My My reste une chanson fichtrement bien foutue, qui se boit comme du petit lait, mais qui ne casse pas des briques. Ce deuxième album s'écoute et se réécoute avec plaisir, et nul doute qu'un "Jazzol ou un "Pool" en live auront de quoi décoiffer le public. Les Hey Hey My My s'installent doucement mais sûrement dans le paysage français, et espèrent ne plus être vus comme des "folkeux à sandalettes". Le message est passé.

Si vous aimez A Sudden Change of Mood, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Hey Hey My My


Hey Hey My My


Critique d'album

Hey Hey My My


A true Story


Critique d'album

Hey Hey My My


Too Much Space


Album de la semaine
À lire également