↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Avril Lavigne révèle son combat contre la maladie


Alan, le 02/04/2015

Bien que la chanteuse canadienne avait déjà fait part des problèmes de santé auxquels elle était sujette en décembre dernier via Twitter, celle-ci a révélé lors d'une interview qu'il ne s'agissait pas d'une simple grippe - loin de là : Avril Lavigne a dû se battre pendant près d'un an contre la maladie de Lyme.

"Je pouvais à peine ingurgiter quoi que ce soit, et lorsque les autres ont décidé d'aller se baigner, j'ai dû retourner dans ma chambre gire sur mon lit." raconte-t-elle en énonçant le soir de son trentième anniversaire à Las Vegas. Bien que malade durant une bonne partie de 2014, elle n'a été diagnostiquée qu'après son anniversaire en septembre. Elle aurait contracté la maladie après avoir été mordue par une tique : "J'ignorais qu'une simple morsure d'insecte pouvait être aussi dangereuse. Je suis restée alittée pendant 5 mois. Je pouvais à peine respirer, et j'étais incapable de parler ou de bouger : j'avais l'impression de m'éteindre."

Avril Lavigne, qui affirme "se sentir mieux à 80%", prévoit de reprendre les affaires prochainement après cette longue période d'inactivité forcée.

 

Source : Rolling Stone
En savoir plus sur Avril Lavigne
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Black Mountain


Destroyer


"

Cela vous aura peut-être échappé, mais Black Mountain a discrètement rendu l’âme il y a de cela un peu plus de deux ans. Oh, rien d’aussi dramatique qu’un split avec tambours et trompettes, rien qu’un départ en catimini, celui du couple Amber Webber - Joshua Wells à qui l’on doit le sémillant projet alternatif Lightning Dust, dont on attend par là même un nouvel album très bientôt. Sans annonce, communiqué ni explications, alors que les canadiens venaient d’écoper de leur plus beau succès critique avec leur magnifique IV. Bien sûr, les choses sont loin d’être aussi simples, et la note accordée à ce Destroyer vient d’ailleurs démentir la sentence prononcée en début de paragraphe. Néanmoins, une page se tourne, et autant on oubliera sans doute assez facilement le cogneur Wells - remplacé poste pour poste par Adam Bulgasem, autant il sera bien plus ardu de faire abstraction du chant mystique de Webber qui nous laissera à jamais orphelins.

"
À lire également