↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Groupe

Björk


Autres (Pop expérimentale ?)

Membres :
Björk (Chant)

Sites :
www.bjork.com
www.joga.net
Björk, de son vrai nom Björk Guðmundsdóttir, est une chanteuse, compositrice et actrice islandaise née le 21 Novembre 1965 à Reykjavík. Elle a débuté sa carrière musicale à 12 ans avec un album éponyme disque d'or en Islande, puis a chanté dans divers groupes dont Tappi Tíkarrass, KUKL et The Sugarcubes. Depuis 1992, elle a poursuivi sa carrière en solo dans un registre difficilement classable de pop underground-expérimentale imprégnée de folk islandais. Artiste à part entière, Björk est occasionnellement actrice (Prêt à Porter, Dancer In The Dark), a été modèle de photo, et témoigne un intérêt particulier envers la mode d'avant-garde. Elle porte également un grand soin à la réalisation de ses clips, dont certains ont été réalisés par des pointures comme Spike Jonze ou Michael Gondry.
Album Studio
Album Studio
Album Studio
Album Studio
Album Studio
Album Studio
Album Studio
Album Studio
Album Studio
Compte-rendu de concert
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également