↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Rush, c'est officiellement terminé


Valentin, le 22/01/2018

La situation du groupe culte de rock progressif était floue voire incertaine depuis le départ du batteur Neil Part il y a quelques mois de cela, mais plus aucun doute n'est désormais possible puisque le guitariste Alex Lifeson vient d'officialiser la séparation du groupe dans une nouvelle interview.

We have no plans to tour or record any more. We’re basically done. After 41 years, we felt it was enough.” ("Nous n'avons plus aucun projet de tournée ou d'album. On en a fini. Après 41 ans, il nous a semblé qu'il en était assez.")

Le canadien ne compte pourtant pas disparaître de la vie artistique, avec au moins 4 petits projets différents prévus pour les prochains mois.

Rush a sorti 19 albums en 41 ans de carrière, parmi lesquels une bonne poignée de disques d'excellente facture comme 2112 ou Moving Pictures. Leur dernier disque, Clockwork Angels, marquait un certain retour en forme.


Source : Consequence of Sound
En savoir plus sur Rush
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également