↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Groupe

The Shaking Heads


Rock (Garage)

Membres :
Julien Rubio (Guitare)
Sam Willmott (Chant)
Melchior Miller (Basse)
Xavier Gauduel (Batterie)

Sites :
MySpace
En moins de deux ans, The Shaking Heads est devenu une valeur sûre du rock made in Toulouse. Né en 2006 à l'initiative de Sam, songwriter franco-anglais, et de Julien, guitariste, le groupe est au complet un an plus tard avec l'arrivée de Melchior à la basse et Xavier à la batterie. L'alchimie s'opère et, ensemble, ils posent les bases de ce qui est aujourd’hui la musique des Shaking Heads : un condensé de riffs accrocheurs, de rythmiques percutantes et de refrains enflammés. Puisant à la fois dans un héritage sixties (The Kinks, The Stooges, The Who) et s’inscrivant dans la lignée des Datsuns, des Hives et des Arctic Monkeys, ils enregistrent, fin 2007, un premier EP : Remember the Name. En moins d'un an, The Shaking Heads marque les esprits et se décide alors à enregistrer un premier album. C’est ainsi que le groupe entre au Studio de la Trappe en Septembre 2008. Sous la houlette de Triboulet (Dionysos, No One Is Innocent, Bubblies...), qui, conscient des aspirations brutes et garage du quartet, pose sa griffe vintage sur le son du groupe, The Shaking Heads délivre How To Entertain People in a Paranoid City en janvier 2009. Ce premier album, sorti dans la confidentialité, est chaleureusement accueilli par le public et, en six mois, par le seul bouche à oreille, près de 500 exemplaires s’écoulent. Profitant de la signature chez Mosaic Distribution, l’album s’offre une seconde jeunesse avec une sortie nationale le 14 octobre 2009.
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine
À lire également