↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Trivium


In Waves


(02/08/2011 - Roadrunner Records - Heavy - Genre : Hard / Métal)
Produit par Colin Richardson, Martin "Ginge" Ford, Carl Bown

1- Capsizing the Sea / 2- In Waves / 3- Inception of the End / 4- Dusk Dismantled / 5- Watch the World Burn / 6- Black / 7- A Skyline's Severance / 8- Ensnare the Sun / 9- Built to Fall / 10- Caustic are the Ties That Bind / 11- Forsake not the Dream / 12- Drowning in Slow Motion / 13- A Grey so Dark / 14- Chaos Reigns / 15- Of All These Yesterdays / 16- Leaving this World Behind / 17- Shattering the Skies Above / 18- Slave New World
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (6 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Avis de première écoute
Note de 4.5/5
Trivium frise le chef d'oeuvre avec cet album violent, sombre et diablement efficace. La parenthèse heavy thrash de The Crusade refermée, Matt Heafy repart à l'assaut à grands coups de riffs ravageurs et de chants hurlés sans retenue, où les mélodies sont d'une lourdeur implacable. Jouissif et salvateur: le plus grand album du combo d'Orlando.
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Trivium


Silence In The Snow


Critique d'album

Trivium


Ascendancy


Album de la semaine
À lire également