↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

The Brian Jonestown Massacre


Give it Back!


(26/08/1997 - Bomp! Records - Psychédélique - Genre : Rock)
Produit par

1- Super-Sonic / 2- This Is Why You Love Me / 3- Satellite / 4- Malela / 5- Salaam / 6- Whoever You Are / 7- Sue / 8- (You Better Love Me) Before I Am Gone / 9- Not If You Were the Last Dandy on Earth / 10- #1 Hit Jam / 11- Servo / 12- The Devil May Care (Mom & Dad Don't) / 13- Their Satanic Second Request
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (10 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Un album incontournable du Brian Jonestown Massacre"
Louisa, le 14/02/2009
( mots)

Pour trouver Anton Newcombe et sa bande parmi tous ces groupes, il faut être curieux, assoiffé de musique, il faut fouiller. Oui, car The Brian Jonestown Massacre n’est sûrement pas la formation qui fait le plus parler d’elle en Europe, mais peut-être avez-vous eu la chance de découvrir un des groupes les plus prolifiques des Etats-Unis, un des meilleurs des années 90, et peut-être cet album qui compte parmi les plus grands, c’est certain.

Give it Back n’est pourtant pas un album qui, à première vue, donne réellement envie d’être écouté. Peut-être à cause de l’artwork peu travaillé (quoi que bien représentatif de l’atmosphère qu’on y découvre) d’un opus qu’on devine enregistré at home avec peu de moyens, mais quand on plonge à l’essence même de ce chef-d’œuvre pop-psychédélique, impossible de regretter la découverte de cette véritable perle du genre. On remarque en passant quelques clins d’oeils aux Dandy Warhols (avec par exemple l’introduction de "Super-Sonic" probablement empruntée à la première piste de The Dandy Warhols Come Down, "Be-In", et une réponse cinglante au "Not if you were the Last Junkie on Earth", devenu "Last Dandy on Earth"). L’influence entre les deux groupes s’entend particulièrement dans cet opus, avec des rythmiques semblables et un jeu d’accords rappelant celui des Dandy’s.

On le sait, Anton Newcombe, leader du groupe, auteur-compositeur jouant d’une multitude d’instruments différents, junkie notoire, est un musicien d’un talent indéniable, et cet album en est la preuve. Pourtant le BJM n’est pas un groupe qui a excellé dans la nouveauté musicale mais plutôt dans la réitération d’un genre, mêlant rock à pop psychédélique, simple, efficace et accrocheur, une sorte de Velvet Underground des années 90. On trouve dans Give it Back du pur BJM, brut, à l’image de "This is why you love me", l’entêtant "Satellite", "…Last Dandy on Earth", le planant "Sue" tout droit sorti des sixties, mais aussi des pistes aux harmonies orientales avec par exemple le jeu de cithare dans "Malela" et "Salaam". On accroche définitivement à l’harmonica folk et à la simplicité de "Number 1 Hit Jam", et au superbe "Servo", utilisant des sonorités tout aussi basiques mais terriblement attachantes qui constituent toute l’ingéniosité de la musique du BJM. On s’étonnera tout de même de la clôture de cet opus, "Their Satanic Second Request", une chanson pour le moins bizarre qui révèle l’esprit torturé d’Anton Newcombe.


Impossible, donc, d’éviter ce Give It Back, démonstration du talent des membres du Brian Jonestown Massacre, et dont les mélodies entrent dans la tête et n’en sortent plus. Impossible de ne pas rester scotché à l’opus le plus réussi de la discographie du BJM, qui en fait un groupe incontournable des 90’s.

Si vous aimez Give it Back!, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également
Compte-rendu de concert