↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Suki Brownies


Suki Brownies


(24/09/2007 - Lafolie Rec. - - Genre : Rock)
Produit par

1- A billion / 2- Papa / 3- Eye / 4- Window / 5- Cregs / 6- I don't know / 7- Brick / 8- Four walls / 9- For me / 10- Yellow
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (8 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"Venez goûter les Suki Brownies, c'est bon!"
Florent, le 18/09/2007
( mots)

Suki Brownies. Non, il ne s'agit pas de biscuits chocolatés Japonais... Rien à voir avec une gastronomie difforme. Pas grand chose à voir non plus avec une telle blague simpliste et il est vrai sans grand intérêt. On fait ce qu'on peut...

Revenons à nos moutons, les Suki Brownies sont trois : deux musiciens lyonnais et une chanteuse venu tout droit de Grande Bretagne, Suki. Un trio rock pétillant et vraiment sympathique qui sort ici son premier LP, éponyme. Deux guitares et une voix quasi parfaite pour un trio finalement quelque part entre rock US des années 90 et power pop actuelle.

Suki apporte une vraie couleur à la musique, que ce soit par son phrasé et son chant vraiment trippant (rappelant notamment Sonic Youth), ou bien par sa présence au sein des chansons. On retiendra ainsi l'énorme tube en puissance" A billion", en parfait témoignage brit-pop, avec son refrain pour le moins entraînant.

On retrouve de-ci de-là des ingrédients assez sympathiques, comme une basse très Breeders sur "Eye" ou bien un côté punky évoquant carrément Le Tigre sur "Papa". L'album ne se résume pas à ses trois morceaux d’entame, même si ce trio constitue immanquablement le meilleur de ce premier opus. On retiendra également la ballade pop "Window" rappelant quelque peu les expérimentations récentes des Hollandais de The Gathering (surtout au niveau de la voix). On aime à passer d’une chanson à l’autre, entre pop sucrée à la Superbus (en beaucoup mieux, cela dit) comme sur "Brick" ou "For me", et guitares enlevées parfois new wave ("Cregs").

On préfèrera les chansons sonnant plus grungy et plus brutes aux chansons plus pop qui s’avèrent moins efficaces et un peu répétitives. Mais peu importe, après l’écoute de ce premier album, on ne retient qu'une chose : les Suki Brownies nous offrent un joli pannel de chansons d'un rock frais, tantôt pop tantôt plus rugueux mais toujours bien en place. La voix de Suki reste le point fort du groupe ; ce timbre, ce phrasé ne laissent vraiment pas insensible l'amateur de rock indie. On surveille donc ce groupe qui, s'il peut encore se perfectionner et approfondir sa voie, laisse présager plutôt de bonnes choses dans un futur assez proche.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également