↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Myassa


Nouvel air ?!


(10/10/2005 - Weeno prod. - Rock mythologique - Genre : Rock)
Produit par

1- Nouvel-air?! / 2- Fanfare de mensonges / 3- Sarabande marine / 4- A personne / 5- Deux / 6- Eden Flou / 7- Tank / 8- Histoire D/A / 9- La Sierra / 10- Guerre intime / 11- Rose carnage / 12- Sahara / 13- Voir Venise et mourir...
Note de 5/5
Vous aussi, notez cet album ! (1 vote)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"Avec cette première banderille à la maturité confondante, Myassa convainc."
Nikko, le 24/05/2006
( mots)

Si Myassa est un groupe auquel il faut croire, coûte que coûte, ce n’est pas tant par ce qu’il donne à écouter, pourtant inattaquable, mais par leur posture généreuse, patiente, intelligente et professionnelle, qui ajoute l’humilité au talent. Depuis quelques années, ce groupe Seine-et-marnais dispense gratuitement sur le net un univers musical et graphique léché, élaboré et idéologiquement marqué. Quelques LP plus loin, Myassa livre son premier opus à la vente, fort d’un nom déjà connu et reconnu par ceux qui suivent de près le rock français. Et c’est un souffle nouveau qui traverse ce Nouvel air?! inspiré. Le percutant trio (guitare-basse-batterie) s’enrichit ici d’une trompette, plus loin d’un didjiridou, pour enlever ses orchestrations sur une allure de cabaret. Et le spectacle auditif commence.
Au commencement était le verbe : le livret plante le décor et confesse ce qui doit l’être. Un lieu incertain, un futur indistinct. Edena-city est une mégalopole aux strates sociales préétablies, où la frange d’en haut endort celle d’en bas, voyant en la surconsommation un idéal opium du peuple. Ceci posé, 13 saynètes angoissées y répondent dans un magma sans réelle narration, où la poésie hermétique décrit avec force et beauté l’incarcération cérébrale, le violent désir d’évasion, les fantasmes qui en résultent. Sexe, colère, guerre, mort. Les thématiques écorchent, les mélodies accrochent. De cet univers sans cesse écartelé, Myassa recueille le fruit, forcément défendu. L’oreille sait que c’est sale et inquiétant, mais rien ne peut l’empêcher de retourner boire à la source cette subversion littéraire à la mythologie bien trempée. Souvent électrique, parfois évanescent, ce Nouvel air?! est juste une œuvre aboutie, à la maturité confondante. Pour une première banderille, qui plus est autoproduite, on ne peut que s’incliner.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également