↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Maxïmo Park


A Certain Trigger


(16/05/2005 - Warp - post punk revival - Genre : Rock)
Produit par

1- Signal & Sign / 2- Apply Some Pressure / 3- Graffiti / 4- Postcard Of A Painting / 5- Going Missing / 6- I Want You To Stay / 7- Limassol / 8- The Coast Is Always Changing / 9- The Night I Lost My Head / 10- Once A Glimpse / 11- All Over The Shop / 12- Acrobat / 13- Kiss You Better
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (13 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Le premier coup d'essai de Warp dans le monde du rock s'avère un succès !"
Charly, le 04/07/2005
( mots)

Warp label électro anglais se lance dans la découverte et la promotion d'artistes rock. On se demande à première vue si leur peu d'expérience dans le domaine va les amener à commettre quelques bévues de débutant. Maxïmo Park nous prouve le contraire. Le groupe de Newscastle qui se fait la pub d'être le premier groupe de rock signé par le label mets tout de suite les choses au clair pour leur premier album : A Certain Trigger.

Dans la lignée des nouveaux groupes brit rock tel que Bloc Party ou encore Franz Ferdinand , Maxïmo Park se place en concurrent de grand talent. Même s'ils arrivent un peu tard diront certains, leur album ne peut laisser indifférent par la qualité et l'originalité des chansons, toutes s'avèrent de très bonnes factures et quelques bijoux s'en dégagent.
Difficile de qualifier la musique de Maxïmo Park sans parler d'influences, on situera le groupe dans un mélange dépotant de rock 70's, d'alternatif début 80, de punk et enfin de cette nouvelle vague de rock anglais des années 2000. Ce qui fait la différence me dira-t-on ? Difficile à dire... A vrai dire, dans la composition du groupe, les instruments utilisés ou les thèmes d'écritures abordés, le groupe se confond dans la masse. C'est sûrement par l'originalité des morceaux, l'accroche toujours très forte des débuts de chansons et le liant, la cohérence de cet album qu'on doit plutôt chercher la primeur de ce premier opus.
"Graffiti" et sa basse accrocheuse, son synthé très doors est un parfait exemple de ce que peut donner le groupe en termes de qualité sonore. "I want you to stay" dans un autre registre joue sur les riffs de guitare et un rythme toujours changeant. "Once a glimpse" se passe de commentaire, un vrai morceau à la gloire des sex pistols.

Sans révolutionner le genre, Maxïmo Park nous offre un album de qualité, fort bien travaillé et qui par son rythme engageant, nous donne vraiment un sentiment de fraîcheur et d'originalité dans un genre qu'on pensait avoir trop entendu ces temps-ci. Les anglais nous prouvent à notre plus grande joie qu'on peut faire encore de la musique en s'inspirant des bonnes vieilles références sans forcément tomber dans le déjà entendu ou la caricature.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine

Opeth


In Cauda Venenum


"

De parangon du death-metal suédois à inclinaisons progressives, Opeth est passé en moins de dix ans à coqueluche du monde progressif tout court avec ses albums mélodiques et techniques typés 70’s. Gloire permise aussi par une esthétique affirmée ; il y a bel et bien un « son » Opeth qui est né depuis Heritage(comme il y a avait une identité claire dans la première période du groupe), et celui-ci n’est pas du tout renié dans ce nouvel opus tant attendu. En effet, In Cauda Venenum est dans la claire lignée des albums précédents, dont le dernier en date était le chef-d’œuvre Sorceress aux qualités exceptionnelles. 

"
À lire également