↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Juveniles


Juveniles


(10/06/2013 - Az. - Synthpop New Wave - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- We Are Young / 2- Strangers / 3- Logical / 4- Fantasy / 5- Summer Nights / 6- Washed away / 8- Elisa / 9- Through The Night / 10- Adriatique / 11- Void (In & Out Of The)
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (3 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"Encore jeune, mais doué, Juveniles livre un album séduisant comme un amour d'été"
Caroline BT, le 04/07/2013
( mots)

Tels des apprentis mis à l'épreuve pendant deux années, les Juveniles sortent enfin leur premier album éponyme en ce mois de juin, 24 mois après s'être fait connaitre avec le titre "We are young", propulsé au sommet grâce à une période au générique du Grand Journal. Présent sur la compilation Education française, ce nouveau groupe de la French Touch navigue entre pop, new wave et son électro. Poulain de l'écurie Kitsuné (un EP et un titre sur Maison Kitsuné compilation n°12) et parrainé par Yuksek, qui a produit et arrangé ce premier album, la pop française a de beaux jours devant elle avec ce duo rennais. Il y a donc fort à parier que Jean-Sylvain Le Goui (chant) et Thibaut Doray (batterie) vont continuer sur leur belle lancée, après avoir sillonné les routes l'été dernier et tenu le haut de l'affiche du festival des Inrocks cet automne 2012 avec Hot Chip.

En pleine période de résultats d'examens, Juveniles passera-t-il le niveau supérieur ? Dès la première écoute, cet album regorge de bons titres très dansants ("Strangers", "Logical", "Fantasy", "Summer Nights", "All I ever wanted is your love", "Void (In&Out Of The)") ce qui est déjà beaucoup pour un CD de 11 titres. Juveniles distille une science du rythme associée à des mélodies innocentes, qui restent longtemps en tête. Légèreté, candeur et insouciance semblent être les thèmes de Juveniles. On se laisse porter par les fantastiques morceaux tels que "Throught the night", "We are Young" et "Fantasy", une pépite new wave enrichie à l'électro. Puisant dans les racines des années 80 avec le lent "Washed away", Juveniles nous remémore parfois certains titres de Depeche Mode ("All I ever wanted is tour love"). Comme les adolescents, les deux rennais ont leur moments de grâce ("Throught the night", "Adriatique") et d'autres de spleen ("Washed away", "Elisa"). Fort de quelques remixs bluffants pour Yelle "Comme un enfant", Jupiter "One o six", ou encore pour Is Tropical "Lies", Juveniles excelle donc le renouveau des mélodies new wave alliées à des thèmes aériens. Enfin, c’est le funky "Void (In&Out Of The)" agrémenté de riffs de guitare massifs qui conclut magistralement l’album ("Where’s there nothing left to say"), les dernières notes jouées au clavier appelant à prolonger le plaisir avec les remixs de "Throught the night" et de "Strangers". Sans jamais perdre son fil conducteur, Juveniles restera donc un disque qu’on écoutera avec plaisir quand l’envie de s’évader se fera ressentir. Après leur passage aux Transmusicales de Rennes fin 2011, Juveniles occupe désormais également une place de choix sur la scène hexagonale (Printemps de Bourges, Solidays 2013, La Voix du Rock 2013 à Tourcoing ...).

Dans le flot de la nouvelle vague française (Woodkid, Concrete Knives, La Femme) qui atteint une belle maturité, Juveniles n'a rien à envier à Phoenix, Housse de Racket (dont ils ont assuré quelques premières parties) ou encore à The Shoes. Le duo offre un chouette album décomplexé pour cet été, qui pioche sans retenue du côté de la new wave, mais qui, allié à un son pop remporte tous les suffrages. Reste la suite et la durée de vie du groupe, qui espérons-le, ne suivra pas le destin des Pony Pony Run Run, Curry & Coco, Modjo ... Sachant bien s’entourer, on ne doute pas que Juveniles dépassera haut la main le "one shot", tout en n’oubliant pas de prendre un peu de recul sur leur succès.
Ils sont à voir en concert cet été le 4 juillet aux Eurockéennes de Belfort, le 14 juillet à Musilac, le 19 juillet aux Vieilles Charrues, à la rentrée au Scopitone à Nantes et à la Maroquinerie le 9 octobre 2013.

Si vous aimez Juveniles, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également