↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Fleet Foxes


Fleet Foxes


(25/08/2008 - Universal - pop indie - Genre : Rock)
Produit par

1- Sun It Rises / 2- White Winter Hymnal / 3- Ragged Wood / 4- Tiger Mountain Peasant Song / 5- Quiet Houses / 6- He Doesn't Know Why / 7- Heard Them Stirring / 8- Your Protector / 9- Meadowlarks / 10- Blue Ridge Mountains / 11- Oliver James
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (13 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Le premier album de Fleet Foxes : de l'or pour les oreilles."
Laura, le 20/09/2010
( mots)

En 2008, à la sortie de ce premier album des cinq gaillards de Seattle, aussi poilus qu'inconnus, du groupe Fleet Foxes, la critique est dithyrambique et les comparaisons élogieuses fusent. On mentionne Bob Dylan, Neil Young, Crosby Still and Nash, et beaucoup d'autres. On parle de relève, on parle de merveilleux, on parle beaucoup. Mais qui sont les Fleet Foxes pour faire tant parler d'eux ? De loin, le groupe ressemble à s'y méprendre à une petite formation (enfin, ils sont tout de même cinq) de folk qui sent bon les herbes et le bois (cinq chemises à carreaux), comme on en connaît d'autres. Mais de près, il y a autre chose.

L'album compte 11 titres folk aux couleurs chaudes. Mais ce qui fait la particularité de Fleet Foxes, ce qui crée toute la différence, ce sont les voix. Choisissant de ne pas exister simplement pour débiter des paroles impersonnelles sur l'amour ou sur la vie comme le font beaucoup, elles se font instrument musical à part entière. Et instrument musical principal, véritable éclaireur de cette aventure, délaissant un peu derrière la guitare reléguée au même plan que les autres instruments. A certains moments, ce n'est que l'incroyable voix de Robin Pecknold qui nous guide (dont la pureté quasi mystique se révèle sur la fin d'"Oliver James") ; à d'autres, ce sont les voix réunies des jeunes hommes qui s'entremêlent pour produire un ensemble superbement mélodieux et touchant. Comme si ces cinq-là avaient passé un casting et été sélectionnés pour leur compatibilité musicale. Tout cela semble tout droit sorti d'une enluminure du Moyen-Age (ou de la pochette de l'album, en fait). Le résultat est le suivant : le simple folk que l'on entr'apercevait au départ se teinte d'une part de religieux, et sonne sérieusement profond. Sans connaître le visage des Fleet Foxes, on pourrait, en écoutant simplement leur effort, songer à une poignée de moines en habit sobre, invoquant le vent et la nature en de gracieux gestes, tout en chantant, les yeux vers le ciel.

Grâce à cela et à un talent certain pour les mélodies délicates et pour le folk, les 11 pistes de cet album sont de véritables trésors, puisant leurs influences chez les grands cités plus haut, pour donner des ballades joyeuses et ensoleillées ("Sun it rises", "Ragged Wood", "He doesn't know why"), mélancoliques et gracieuses ("White Winter Hymnal", "Tiger Mountain Peasant Song") ou encore des hybrides touchants, emplis d'une pureté assez déconcertante ("Your Protector", "Blue Ridge Mountains"). La musique de Fleet Foxes est simplement belle, dans la vision artistique de la musique, pleine d'ambition mais sans une once de prétention. L'album est reposant, et en l'écoutant avec concentration, on pourra se surprendre à errer dans un monde de forêts et d'animaux éclairés par les rayons dorés du soleil, ou à fouiller dans ses souvenirs pour associer à cette musique quelque chose d'assez gracieux pour former un tableau parfait à accrocher durablement dans son esprit. Car Fleet Foxes ne laisse pas de marbre, il nous renvoie à une mélancolie profonde ou à une joie calme, mais jamais ne nous abandonne à une contemplation technique et passive d'accords de musique.

Fleet Foxes est un groupe à part, un groupe qui préfère refuser de signer chez une grande major et conserver sa créativité, un groupe aussi authentique que la barbe du chanteur et son look de bûcheron sensible, et qui marche dans les pas des grands noms du folk, un peu à part mais en laissant de jolies traces. Ce premier album est totalement convaincant, il est simplement beau et il fait du bien. L'EP Sun Giant est lui aussi à écouter absolument, notamment pour le magnifique "Mykonos" et son clip en stop motion.

Si vous aimez Fleet Foxes, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !