↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Electric Suicide Club


Electric Suicide Club


(05/03/2011 - Deaf Rock Records - Indie/punk - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Wait A Minute / 2- Tower Bridge / 3- Don't Wanna Go Back / 4- Bad Movie / 5- Radio / 6- Rolling Obession
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (9 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"La bonne surprise strasbourgeoise de ce printemps 2011!"
Didier, le 02/05/2011
( mots)

C’est incontestablement l’une des toutes bonnes surprises musicales de ce printemps 2011 : après bientôt trois ans d’existence, Electric Suicide Club, jeune trio strasbourgeois, débarque enfin avec son premier EP. Six titres pour cette fière galette sortie chez Deaf Rock Records, et le moins que l’on puisse dire, c’est que nos Alsaciens frappent fort d’emblée. Alliant vitesse d’exécution et mélodies menées tambour battant, passant allègrement d’un registre pop à des envolées qui rappellent les grandes heures du punk british, Electric Suicide Club s’offre ici bien plus qu’une simple carte de visite. Car si les influences de nos trois larrons sont parfois assez aisément identifiables, elles s’avèrent rapidement intégrées à leur musique plutôt que simplement régurgitées comme c’est trop souvent le cas avec bien trop de jeunes rockeurs en devenir.

Construit autour du trio magique du rock contemporain – basse/batterie/guitare – le "Club" donne d’emblée le ton avec le jouissif single "Wait a Minute". Passée l’intro que n’aurait pas reniée le Bloc Party des débuts, ce premier titre s’impose rapidement comme une petite perle pop irrésistible, de celles que l’on se retrouve à chantonner sans s’en rendre compte dans les endroits les plus incongrus. L’effet rock dansant d’un Two Door Cinema Club n’est jamais loin et "Wait a Minute" en convaincra très certainement plus d’un, que ce soit sur scène ou sur les dance floors des festivals. Si l’on reprochera à "Tower Bridge" un refrain un peu trop téléphoné, pour ne pas dire franchement cheesy, le tir est rapidement corrigé avec "Don’t Wanna Go Back" et "Bad Movie", deux morceaux qui revisitent le meilleur du punk rock garage U.S en lui donnant un lissage pop du meilleur acabit. Deux minutes chrono ou presque pour des morceaux qui ne laissent pas de places aux fioritures inutiles. Simple, direct et efficace. "Radio" est sans conteste la deuxième perle de cet EP éponyme. Le batteur, très inspiré, lance un tempo d’enfer qui ne retombe jamais, alors que la section cordes s’en donne à cœur joie à coups de breaks et de contre-breaks. Les sémillants Ecossais de Danananaykroyd n’ont qu’à bien se tenir ! "Rolling Depression", comme son nom ne l’indique pas, clôt un disque bien trop court en appliquant cette même recette mêlant vitesse, légèreté et efficacité.

Il serait certes ridicule de crier au génie trop rapidement, mais force est de constater que ce premier essai discographique est remarquablement transformé. Riffs bien sentis, lignes de basse impeccables et un batteur qui, tel un vieux renard des surfaces, se fait toujours remarquer au bon moment, on se laisse très rapidement conquérir par la frénésie dansante de nos suicidés électriques. Et tant pis si restent cà et là quelques petites approximations qui tiennent plus de la maladie de jeunesse que du handicap irréversible. Les Eurockéennes de Belfort, qu’on pourrait difficilement taxer de tremplin rock pour jeunes boutonneux en mal de public, ne s’y sont pas trompé en invitant nos Strasbourgeois à se joindre à l’affiche de l’édition 2011. Quand on sait qu’ECS s’offrira d’ici là la bagatelle de 60 concerts un peu partout en Europe, histoire de compléter un apprentissage des planches déjà bien entamé, on ne peut que leur pressentir un brillant avenir…et vous conseiller de les découvrir d’urgence en live !

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Application Albumrock

Albumrock sur mobile


Retrouvez votre webzine sur Android & iOS


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également