↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Belasco


Something between us


(00/00/2006 - Vertigo/Mercury - - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Something Between Us / 2- Mask / 3- And as you are / 4- 15 seconds / 5- Chloroform / 6- Old photograph / 7- Blue painting / 8- Waltz for an injured man / 9- Breathe / 10- Adore / 11- Plague / 12- Proud
Note de 3/5
Vous aussi, notez cet album ! (2 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 2.0/5 pour cet album
"Le best of d'un groupe assez peu intéressant..."
Florent, le 18/05/2007
( mots)

"Ce qu'il y a après la mort? Un best of probablement!". On ne sait qui exactement prononça cette phrase aussi ironique que pertinente et en fait, peu importe! Seule la citation est restée, et résume tout à fait l'idée qu'on peut se faire du côté judicieux de la sortie d'un best of de Belasco...

Après quelques années de carrière et quelques 3-4 albums, le groupe Londonien sort donc un best of regroupant leurs meilleurs morceaux. Soit. Belasco c'est une pop à guitares et à cordes, dans la pure tradition Anglo-Saxonne. A l'écoute de ce groupe, on songe immédiatement au rock pompier de U2 ou à une pop un peu intello rappelant certains côtés de Keane ou de Simple Minds.

L'architecture des chansons apparaît parfois basique, et les changements de rythme ne sont pas tout le temps bien maîtrisés. Bien sûr, quelques morceaux sortent du lot, comme le single éponyme, ou bien à chaque fois que Belasco lâche un peu plus les chevaux qu'à l'accoutumée et y gagne en efficacité. On pensera au morceau de bravoure "Chloroform" ou bien à la ballade nostalgique "Breathe".

Là où un groupe comme Nada Surf excelle, ici on ne parvient pas souvent à monter dans les tours et dégager des mélodies imparables. En témoignent l'ennuyeux "Mask", le décevant "15 seconds" ou bien le final "Plague proud", qui ne parvient jamais réellement à décoller, à l'image de cet album.

Soyons clair, à l'écoute de ce best of on n'a vraiment pas envie d'aller chercher à écouter et réécouter les différents LP et EP sortis précédemment. Belasco est un groupe honnête, certes sans prétention, mais vraiment peu convaincant et finalement noyé dans une scène largement surreprésentée...

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Groupe

Belasco


Critique d'album

Belasco


Knowing everyone's okay


Album de la semaine
À lire également