↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Alt-J


An Awesome Wave


(28/05/2012 - Infectious Music - Art pop - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Intro / 2- (The Ripe & Ruin) / 3- Tessellate / 4- Breezeblocks / 5- (Guitar) / 6- Something Good / 7- Dissolve Me / 8- Matilda / 9- Ms / 10- Fitzpleasure / 11- (Piano) / 12- Bloodflood / 13- Taro / 14- Hand-Made
Note de 4.5/5
Vous aussi, notez cet album ! (23 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Triangle magique."
Kevin, le 20/08/2012
( mots)

Ils ont beau revendiquer être fans absolus de Radiohead, de faire de l'avant-pop ou du folk-step, craindre de finir passés de mode, peu importe. Car Alt-J (le raccourci clavier pour ∆) prouve qu'il est encore possible d'inventer dans le joyeux monde de l'indie, de ne pas avoir à s'accrocher à quelque chose de déjà existant pour créer. Ces petits bonshommes de Leeds ont produit un album hétérogène, frais et foutrement en bordel, à mi-chemin (mais encore suffisamment loin), entre les Wild Beasts purgés de leur préciosité et l'emo-folk barrée de Get Well Soon. An Awesome Wave, premier effort du groupe, sonne comme si tout les éléments musicaux du monde avait été jetés en l'air et étaient retombés miraculeusement dans le bon sens. Encore heureux que tout n'est pas parfait, que sur la longueur le constat s'avère inégal et que certaines mélodies sont plus bancales que d'autres, mais l'impression générale demeure que cette vague-là est portée par des vents amicaux et bienfaiteurs.

La première bizarrerie que l'on note à l'écoute de l'album est cette voix si particulière, la voix miauleuse de Joe Newman. Mystique, élastique, jouant avec les rythmes et les aigus, Newman s'en donne à cœur joie au milieu des ambiances servies par les petits copains. S'il ne s'embarrasse de rien, tantôt licencieux, camarade ou amoureux, il est la clé de voûte de l'album, celui qui fait que rien ne s'éparpille et que cet An Awesome Wave affiche malgré tout une cohérence salvatrice. L'album n'est pas à proprement parler inaccessible, au contraire, on peut aisément se laisser immerger dans les eaux tièdes. Mais il réclame plusieurs écoutes attentives pour délivrer toutes ses effluves, pour appréhender cette esthétique mouvante et fragile. Plutôt accommodants, les Alt-J ont glissé dans le lot trois singles en forme de portes d'entrée spirituelles, avec au premier chef la ritournelle folk "Matilda", pile poil cadencée pour squatter votre esprit pendant une semaine. Et les deux autres ne sont pas en reste, ils sont même les deux zéniths de l'album, envoûtants et hypnotiques, ils légitiment presque à eux seuls l'écoute entière de l'album. Tout d'abord "Tessellate" et son rythme lascif, ses percussions proches du R'n'B et la voix traînante de Newman, un morceau à la fois familier et profondément unique, avec un zeste de trouble pour le rendre addictif. Puis "Breezeblocks", fusée à deux étages catapultée par des basses remuantes, morceau enlevé et saccadé des plus rafraîchissants.

Qu'en est-il des autres titres ? Alt-J poursuit ses aventures avec plus ou moins de réussite. Le moins demeure tout de même marginal, quelques titres flottants, moins marqué de leur folie douce, mais pas à jeter pour autant. Aux rayons desquels un "Dissolve Me" aux rythmes tropicaux qui manque de fluidité ou un "Ms" qui bien qu'intéressant joue trop les équilibristes entre silences et arpèges claironnants. Quand aux plus, à noter l’extra-ordinairement riche "Fitzpleasure", bardé d'ambiances et de mélodies différentes qui s'entrechoquent dans un tissu serré d'arrangements au poil. Ou encore "Taro" où Newman s'éclate à étirer sa voix au possible, le tout entre xylophones et guitares celtiques. An Awesome Wave est un album unique étonnamment mature pour un premier jet. Presque à prendre comme un voyage extatique, il circule au gré des vents, des mélodies et des expérimentations sucrées, mais surtout selon le grain de voix atypique du chanteur.

Si vous aimez An Awesome Wave, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !