↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Avis

Sever All


Steering Into The Skid


(20 novembre 2020 - iMD-Sever Prod - Rock alternatif)

https://severall.fanlink.to/steeringintotheskid
Note de 3.5/5
Note de 3.5/5
Cette semaine, la Sélection Albumrock vous invite à découvrir le groupe Sever All, à travers son premier EP "Steering into the Skid" sorti en 2020. La formule est simple : un bon vieux trio guitare, basse, batterie pour un rendu détonnant ! Dès les premières notes, le groupe bordelais nous cueille à vif avec une musique puissante et directe, dotée d’une force de frappe saisissante et de riffs particulièrement ravageurs. Dans un style à mi-chemin entre grunge et post-rock, Sever All impressionne tout au long de ces cinq titres et s’illustre avec quelques passages au groove bien senti. Maintenant, montez le son et préparez-vous à encaisser, car Sever All rendra coup pour coup !
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également
Compte-rendu de concert