↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Avis

ESTHESIS


The Awakening


(14 novembre 2020 - - Rock Progressif)

https://esthesis.bandcamp.com/
Note de 4/5
Note de 4/5
Oyé, oyé, peuple albumrockien ! Faites place à notre Sélection de mars 2022. Voici Esthesis, notre grand gagnant du mois, qui, on peut l'affirmer haut et fort, n'a pas usurpé son sacre. En seulement un EP et un album, la formation menée par le multi-instrumentiste Aurélien GOUDE, ne propose pas moins d'une heure d'un voyage émotionnelle à la grammaire très cinématographique. Non content de prolonger l'héritage rock progressif formel des illustres Pink Floyd et Steven Wilson, Esthesis réussit à rivaliser en charge émotionnelle. Maîtrisant les bavardages à la six cordes ou au clavier avec la même finesse que les silences entre les notes ; apportant des questions/réponses, tensions et dénouements narratifs inattendus ; le groupe transporte l'auditeur dans un voyage des plus immersifs. Une aura particulière se dégage de ses 6 compositions, chargées d'émotions proches de celles vécues par un grand moment de cinéma. Une expérience à vivre au casque et au calme (de préférence) et dont chaque parcelle restera gravée dans un coin de la mémoire. Et vous, depuis combien de temps ne vous êtes-vous pas accordé une heure de temps pour vous immerger dans une œuvre musicale qui en valait vraiment la peine ?  
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine

Pure Reason Revolution


Above Cirrus


"

La résurrection inespérée de Pure Reason Revolution, survenue en plein premier confinement, a maintenant laissé place à la perspective d’un groupe de nouveau pérenne, en témoigne cet Above Cirrus paru moins de deux ans après son grand frère - autant dire qu’on n’en espérait pas tant, et surtout pas aussi vite.

"
À lire également