↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Indochine


Hanoi


(01/02/2007 - EPIC - rock français - Genre : Rock)
Produit par

1- Le péril jaune / 2- Ceremonia / 3- Salômbo / 4- Justine / 5- Trois nuits par semaine / 6- Sweet dreams / 7- Pink water / 8- J'ai demandé à la lune / 9- Tes yeux noirs / 10- 3ème sexe / 11- L'aventurier / 12- Talulla / 1- Les portes du soir / 2- Alice & June / 3- Marilyn / 4- Adora / 5- Atomic sky / 6- Gang bang / 7- Lady boy / 8- Starlight
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (28 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 2.5/5 pour cet album
"Indochine en live à Hanoï, accompagné d'un orchestre philharmonique"
Alice, le 09/05/2007
( mots)

Après le succès rencontré par Alice & June, le groupe Indochine se devait de célébrer dignement leur 25 ans de carrière avec un événement de taille. Au lieu de remplir un Bercy, le groupe a préféré viser carrément plus haut, et a organisé un concert unique à Hanoï au Vietnam le 6 juin 2006 dernier, clin d'oeil original (et voulu) à la date 6.6.6. Evénement de taille en effet, et on se représente assez mal les moyens déployés pour organiser un tel show, puisque pour l'occasion le groupe a été accompagné par l'orchestre philharmonique d'Hanoï. Il va sans dire que les fans français les plus tenaces du groupe ont dû débourser quelques centaines d'euros pour pouvoir assister au concert. De retour en France, après le mixage et les arrangements pendant l'automne, le double album et le dvd issus de ce concert exceptionnel, sobrement intitulés Hanoï, sont disponibles depuis février dernier.

Le double album comporte une partie "classique", et une autre partie "rock" ; pour ce qui est du premier album, on retrouve sans grande surprise plusieurs anciens morceaux : le choix de ces titres n'est pas vraiment original puisque la plupart de ces morceaux figurent déjà sur d'autres albums live, on a l'impression d'écouter un énième concert d'Indochine, Nicola Sirkis pousse les mêmes petits cris stridents aux mêmes moments, et ça casse un peu la magie de l'écoute. L'introduction avec "Le péril jaune" a beau être réussie, la version Hanoï de "Justine", "Salômbo", "3ème sexe" n'a rien de vraiment d'étonnant, et on pourra presque préférer les versions de l'album acoustique, le très bon Nuits intimes, tant l'orchestre philharmonique ne rajoute rien de spécial. On aurait peut-être alors préféré des morceaux inédits ou jamais chantés en live auparavant, car là, on a sincèrement le sentiment d'avoir la même playlist à chaque concert. Malgré tout, les versions de "Pink Water" et de "Talulla" sont indéniablement très belles, très douces ; il semble cependant que ce ne sont qu'avec les titres d'Alice & June que l'orchestre est véritablement mis à l'avant.
Le second album propose des morceaux plus rock, on retrouve une grande majorité des titres du dernier album, les versions live restent cependant très proches de la version studio : les morceaux "Gang bang" et "Lady boy" rendent incontestablement très bien en concert, quant à "Starlight", le morceau donne tout simplement la chair de poule.

Pour apprécier Indochine a sa juste valeur, et découvrir le dernier album en live, on préféréra certainement le futur album live, enregistré dernièrement à Lille, qui devrait paraître avant la fin de l'année car ce live d'Hanoï est légèrement en demi-teinte. Cependant pour les inconditionnels de cet album, la cession de rattrapage est prévue le 19 mai prochain puisque, rebelotte à Bercy, l'orchestre philharmonique d'Hanoï accompagnera le groupe pour leur dernier concert de la tournée (avant les festivals d'été).

Commentaires
sarah1971, le 02/09/2016 à 21:18
Moi j'ai adoré l'orchestre philarmonique avec Indochine, c'est un super mélange !!