↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Un album de reprises pour les Black Keys


Mathieu, le 14/04/2021

Delta Kream, le nouveau Black Keys est annoncé pour le 14 mai prochain. Deux ans après Let's Rock, Dan Auerbach et Patrick Carney s'associent à nouveau pour nous proposer 11 titres rendant hommage aux plus grandes stars de la country et du blues.

Tracklist :
01. Crawling Kingsnake (John Lee Hooker / Bernard Besman cover)
02. Louise (Fred McDowell cover)
03. Poor Boy A Long Way From Home (Robert Lee Burnside cover)
04. Stay All Night (David Kimbrough, Jr. cover)
05. Going Down South (Robert Lee Burnside cover)
06. Coal Black Mattie (Ranie Burnette cover)
07. Do the Romp (David Kimbrough, Jr. cover)
08. Sad Days, Lonely Nights (David Kimbrough, Jr. cove)
09. Walk with Me (David Kimbrough, Jr. cover)
10. Mellow Peaches (Joseph Lee Williams cover)
11. Come On And Go With Me (David Kimbrough, Jr. cover)

Source : Rolling Stone
En savoir plus sur The Black Keys
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également
Compte-rendu de concert