↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

New Music Friday : 29 janvier 2021


Mathieu, le 29/01/2021

Première grosse semaine de l'année en terme de sorties, avec cette fois plus de 3 albums à se mettre sous la dent. La rédaction a relevé pour vous pas moins de 7 sorties notables dans le monde du rock, et rassurez-vous, il y en a pour tous les goûts !

On commence avec Steven Wilson, qui nous propose enfin son 6e album solo, après une sortie initialement prévue pour le 12 mars 2020. 

Retour surprise de Weezer également aujourd'hui avec OK Human, dont la sortie a été annoncé il y a seulement une semaine et précédant le tant attendu Van Weezer prévu pour le 7 mai de cette année. 

Amateur de hard ou de métal ? Vous devriez trouver votre compte avec Michael Schenker, Accept ou Soen qui tous trois, vous proposent en ce jour une nouvelle production.

Côté indie, on retrouve les Black Pistol Fire et leur blues rock teinté de pop sur leur 6e production, ainsi que les Goat Girl, de retour avec un second opus. 

Sur ce, nous vous souhaitons un agréable week-end plein de découvertes musicales !

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également