↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Décès de Mark Lanegan


Mathilde, le 23/02/2022

Mark Lanegan est décédé à l'âge de 57 ans ce mardi 22 février, chez lui en Irlande. Il a été l'un des pionniers du mouvement grunge, et, entre autres, chanteur des Screeming Trees et membre des Queens Of The Stone Age. Sa voix granuleuse de baryton résonne sur une quinzaine d'albums et de très nombreux duos, le tout inoubliable. Une pierre angulaire du rock alternatif s'est éteinte.


Source : Facebook
Commentaires
FranckyGoes74, le 29/03/2022 à 18:39
R.I.P. Mark Immense carrière, magnifique voix : le Grunge, Stoner et autres genres du Rock ont perdu une référence
Tranxen, le 26/02/2022 à 21:00
C'est cool de rappeler sa carrière solo et ses duos (je pense notamment la reprise de november rain et à son duo avec Manic Street Preachers découverts grâce aux rédacteurs d'AR). Les quelques articles vus dans les médias suite à son décès étaient vraiment pas à la hauteur du gars...
jojo, le 25/02/2022 à 23:20
Triste nouvelle (surtout qu'il était encore jeune) :(
MaximeLalbumrock, le 24/02/2022 à 08:39
Le "Tom Waits du grunge" le définit très bien oui. Immense perte, un artiste à la discographie impressionnante, en solo, avec les Streaming Trees, ou au gré de ses nombreuses collaborations. Il était un des chouchous de la rédaction. Quelle tristesse.
Eily, le 23/02/2022 à 21:42
"Blues funeral", découvert grâce à Albumrock, fut une révélation sur le talent de Mark Lanegan. Merci à vous pour la découverte, merci à lui pour sa musique. D'une certaine manière, un Tom Waits en plus rock (grunge ?).
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

Pure Reason Revolution


Above Cirrus


"

La résurrection inespérée de Pure Reason Revolution, survenue en plein premier confinement, a maintenant laissé place à la perspective d’un groupe de nouveau pérenne, en témoigne cet Above Cirrus paru moins de deux ans après son grand frère - autant dire qu’on n’en espérait pas tant, et surtout pas aussi vite.

"
À lire également