↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Clip et tournée pour The Drums


Etienne, le 10/04/2017

Avec un quatrième album - Abysmal Thoughts - dont la livraison est prévue pour le 16 juin prochain via le label ANTI-, le duo rythmique The Drums revient en force cette année.

Le premier single du groupe "Blood Under My Belt", dévoilé il y a quelques semaines, revient aujourd'hui sous forme de clip vidéo, disponible ci-dessous.

A noter que The Drums sera de passage en France cet automne dans le cadre de sa tournée européenne:

09-14 Madrid, Spain Teatro Barcelo
09-15 Barcelona, Spain - Razmatazz
09-16 San Sebastian, Spain - Donostia Kutxa Kultur Festibala
09-18 Brescia, Italy - Latteria Molloy
09-19 Lausanne, Switzerland - Les Docks
09-20 Paris, France - La Gaite Lyrique
09-24 Copenhagen, Denmark - Pumperhuset
09-25 Oslo, Norway - Parkteateret
09-26 Stockholm, Sweden - Kraken
09-28 Berlin, Germany - Lido
09-29 Brussels, Belgium - Orangerie
09-30 Amsterdam, Holland - Paradiso Noord
10-02 Bristol, England - Thekla
10-03 Dublin, Ireland - Whelans
10-04 Manchester, England - Gorilla
10-05 Glasgow, Scotland - Art School 
10-07 London, England - o2 Shepherds Bush Empire


Source : Pitchfork
En savoir plus sur The Drums
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également