↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Actualité

Blues Pills à Paris, le DVD


Etienne, le 24/09/2017

Filmé au Trianon le 30 octobre dernier, le concert sera disponible très prochainement en DVD - le 3 novembre, plus précisement.

Un choix assumé par le combo qui compte dans ses rangs le guitariste français Dorian Sorriaux: « Nous sommes très heureux de vous annoncer que nous allons sortir un album live/DVD qui a été enregistré pendant notre concert à Paris en octobre dernier pendant le “Lady in Gold Tour“. Nous avons décidé de le faire pour partager notre expérience de la scène avec nos fans, y compris ceux qui n’ont jamais pu nous voir en live. […] Nous avons choisi Paris parce que cela veut dire beaucoup pour nous de jouer dans cette belle ville, et le Trianon est l’une des plus belles salles en Europe. Nous devions le partager avec vous ! »

"Little Boy Preacher", extrait de ce fameux concert, est disponible ci-dessous.


Source : Oüi FM
En savoir plus sur Blues Pills
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Album de la semaine

The Killers


Pressure Machine


"

Pressure Machine est à l’opposé d’une production grandiloquente bâtie pour partir à la conquête des ondes FM ou des stades. Le dernier album de The Killers se veut contemplatif et raffiné. Un disque délicat qui, comme souvent dans ce genre de concept, comporte quelques lacunes que nous allons évacuer d’emblée avec le titre “Desperate Things” et sa lenteur agrippante qui enferme l’auditeur dans une mélodie pompeuse dont l’auditeur n’arrivera jamais à se défaire, un passage fait de larsen finit d’anéantir tout espoir de trouver une étincelle et ce morceau constitue le seul véritable loupé de l’album. 

"
À lire également
Compte-rendu de concert