↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Groupe

Last Train


Rock (Du cuir et des c*uilles)

Membres :
Tim (Basse)
Antoine (Batterie)
Jean-Noël (Chant, Guitare)
Julien (Guitare)

Sites :
Facebook
Bandcamp
Last Train Officiel

(Biographie officielle)

Nous ne sommes pas des frères, nous le sommes devenus. On s'est rencontré quand on avait 11 ans, aujourd'hui on en a 10 de plus, et la musique a toujours été la clef de voûte de notre famille. Prônant le “jamais mieux servi que par soi-même”, nous avons avancé seuls en trouvant nos concerts, réalisant nos clips, enregistrant une première maquette. On a sorti le titre "Cold Fever" l'année dernière, suivi de "Fire" sur notre première tournée européenne, et depuis on n'arrête plus. On est parti sur les routes pendant un an et demi, on a rencontre? des artistes qu'on admire, il y a eu le Prix du Printemps de Bourges, Rock en Seine, le Québec ou le festival des Inrocks au Casino de Paris c'est complètement fou…

Nous avons monté notre agence de tour, et notre propre label : nous avons d'ailleurs sorti notre premiére production le 30 octobre dernier. En ce début d'année, 40 dates nous attendent, dans 7 pays d'Europe.. nous ne pouvions rêver mieux. Nous ne sommes pas prêt d'arrêter la tournée, tout en continuant à écrire et enregistrer notre 1er album. On remercie toutes les personnes qui remarquent nos efforts, qui en font en retour et ceux qu'on retrouve lors de nos différents concerts, aux quatre coins de la France.

Sept. 2019
13

Last Train


The Big Picture


Studio
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Black Mountain


Destroyer


"

Cela vous aura peut-être échappé, mais Black Mountain a discrètement rendu l’âme il y a de cela un peu plus de deux ans. Oh, rien d’aussi dramatique qu’un split avec tambours et trompettes, rien qu’un départ en catimini, celui du couple Amber Webber - Joshua Wells à qui l’on doit le sémillant projet alternatif Lightning Dust, dont on attend par là même un nouvel album très bientôt. Sans annonce, communiqué ni explications, alors que les canadiens venaient d’écoper de leur plus beau succès critique avec leur magnifique IV. Bien sûr, les choses sont loin d’être aussi simples, et la note accordée à ce Destroyer vient d’ailleurs démentir la sentence prononcée en début de paragraphe. Néanmoins, une page se tourne, et autant on oubliera sans doute assez facilement le cogneur Wells - remplacé poste pour poste par Adam Bulgasem, autant il sera bien plus ardu de faire abstraction du chant mystique de Webber qui nous laissera à jamais orphelins.

"
À lire également