↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

Opeth : XXème anniversaire


"Fondé en 1990 par Mikael Akerfeld, Opeth a fait bien du chemin depuis. Avec neuf albums irréprochables et des lives de grandes classes, le groupe a réussi a trouvé sa place parmi les pontes du metal contemporain. Sachant faire évoluer sa musique comme personne, le géant Akerfeld a toujours su donner vie aux plus belles œuvres, du death sombre d’Orchid, aux claviers résolument rétro de Watershed. Pourtant Opeth ne saurait se résumer à la seule tête pensante que représente Akerfeld. S’il est vrai qu’il est l’âme du groupe, il a toujours su faire abstraction de son ego pour s’entourer de musiciens de qualité. Du guitariste Peter Lingrend, qui a récemment quitté le groupe, à Martin Mendez, le bassiste uruguayen, les membres d'Opeth se mettent volontiers au service du talent de leur leader. Dès lors, le groupe aurait pu exploser et se perdre dans les méandres de la reconnaissance. Il n’en est rien, puisque l’humilité a toujours été sa marque de fabrique. Et lorsque Akerfeld et ses acolytes cherchent l’excellence, pour notre plus grand bonheur, c’est avant tout pour eux-mêmes. C’est fort de ce respect quasi unanime que le groupe a entamé une mini tournée pour souffler ses vingt bougies. S’il ne reste des membres originels que Mika Akerfeld, force est de constater que la bête vit toujours, chacun des nouveaux musiciens se faisant le relais de l’âme des forêts suédoises. A Paris, ce samedi 3 avril, Opeth s’est posé sur le Bataclan pour un show qui devrait faire date dans l’histoire de la musique extrême. Albumrock y était et c’est donc avec plaisir que nous vous proposons ce dossier, en attendant de lire prochainement dans ces pages un balayage complet de la discographie du groupe. "
Pierre, le 08/04/2010
Fondé en 1990 par Mikael Akerfeld, Opeth a fait bien du chemin depuis. Avec neuf albums irréprochables et des lives de grandes classes, le groupe a réussi a trouvé sa place parmi les pontes du metal contemporain. Sachant faire évoluer sa musique comme personne, le géant Akerfeld a toujours su donner vie aux plus belles œuvres, du death sombre d’Orchid, aux claviers résolument rétro de Watershed. Pourtant Opeth ne saurait se résumer à la seule tête pensante que représente Akerfeld. S’il est vrai qu’il est l’âme du groupe, il a toujours su faire abstraction de son ego pour s’entourer de musiciens de qualité. Du guitariste Peter Lingrend, qui a récemment quitté le groupe, à Martin Mendez, le bassiste uruguayen, les membres d'Opeth se mettent volontiers au service du talent de leur leader. Dès lors, le groupe aurait pu exploser et se perdre dans les méandres de la reconnaissance. Il n’en est rien, puisque l’humilité a toujours été sa marque de fabrique. Et lorsque Akerfeld et ses acolytes cherchent l’excellence, pour notre plus grand bonheur, c’est avant tout pour eux-mêmes. C’est fort de ce respect quasi unanime que le groupe a entamé une mini tournée pour souffler ses vingt bougies. S’il ne reste des membres originels que Mika Akerfeld, force est de constater que la bête vit toujours, chacun des nouveaux musiciens se faisant le relais de l’âme des forêts suédoises. A Paris, ce samedi 3 avril, Opeth s’est posé sur le Bataclan pour un show qui devrait faire date dans l’histoire de la musique extrême. Albumrock y était et c’est donc avec plaisir que nous vous proposons ce dossier, en attendant de lire prochainement dans ces pages un balayage complet de la discographie du groupe.
En savoir plus sur Opeth
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Pearl Jam


Gigaton


"

Si tout le monde connaît l’adage “qui aime bien châtie bien”, il semblerait que certains fans aient du mal à laisser leur formation fétiche se faire vertement critiquer, quand bien même elle n’aurait à l’évidence pas réellement cherché à se surpasser. Qu’on ne s’y trompe pas : Pearl Jam est un grand groupe, l’un des meilleurs à avoir émergé durant la décennie 90, une formation techniquement solide, artistiquement intègre et qui peut de surcroît compter sur un chanteur d’exception, mais un groupe qui a eu un peu trop tendance à vivre sur ses acquis durant les vingt dernières années. D’aucuns auront pu se contenter des corrects Lightning BoltBackspacerRiot Act et autre PJ (on peut même y ajouter un ou deux disques au passage) tandis que d’autres auront conspué le quintette de Seattle pour son évidente paresse. Rétrospectivement, et à l’écoute de ce Gigaton assez inespéré, ces derniers n’avaient pas tort, même si l’horizon Ten - Vs - Vitalogy paraît encore bien loin.

"
À lire également