↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

Brant Bjork


Rudy, le 13/07/2019

Cette canicule n'est pas le temps habituel ici, mais pour toi c'est plutôt cool non ?

Oui c'est vrai, mais la différence c'est que dans la plupart des bâtiments européens, en tout cas en Allemagne, vous n'avez pas l'air conditionné, alors quand ça chauffe, vous souffrez.

 

Mais c'est le temps parfait pour voir un concert de Brant Bjork! As-tu l'impression que d'une certaine manière, tu nous amène un peu du désert avec ta musique ?

Absolument. J'ai été élevé dans le désert et... je pense qu'en tant qu'artiste, d'une certaine façon on représente tous littéralement, spirituellement, l'endroit d'où on vient. Les Beatles ont toujours véhiculé l'essence de Liverpool, comme Bob Marley véhiculait la Jamaïque. Pour nous, musiciens venant du désert, nous avons le désert en nous, tout simplement.

 

Comme nous sommes en Allemagne, peux-tu m'en dire plus sur le nom que tu trouvas pour le groupe qui deviendra Kyuss:  Kätzenjammer ?

Ouais c'était un nom un peu bizarre, on était jeunes, on essayait de trouver un nom et on voulait trouver un truc différent. Mais je ne me souviens plus d'où j'avais sorti ce nom. On trouvait ça marrant parce qu'on jouait de la musique heavy et on buvait de manière heavy aussi, on trouvait ce nom humoristique, mais ça ne nous a pas prit longtemps pour nous rendre compte qu'il n'était pas si bon que ça.

 

Réalises-tu la vie de rêve que tu peux représenter pour beaucoup ? Tu vis à Santa Monica, tu as ton studio dans le désert de Joshua's Tree... où tu peux fumer tes pétards tranquillement...

Je suis très au courant de la chance que j'ai d'avoir grandi en Californie du sud, qui est déjà une sorte de pays à part entière pour les autres Américains. Il y a une dimension romantique de la Californie du Sud.

 

J'ai tous tes albums, mais celui que j'écoute toujours le plus reste 'Jalamanta'. Il va avoir 20 ans cette année, te souviens-tu ton état d'esprit au moment où tu l'as enregistré ?

Je m'en rappelle très bien. En fait je bossais comme peintre en bâtiment avec mon bassiste actuel Dave Dinsmore. On partageait un appartement et on devait se lever tôt pour aller peindre des maisons. Un jour je lui ai dit: "Mec je crois bien que je n'ai plus envie de continuer, je pense que je vais arrêter." Je voulais faire un album solo, et je n'ai jamais repris aucun boulot. J'ai donc quitté ce boulot, pris un peu d'argent que j'avais et j'ai emprunté un quatre-pistes à une fille qui habitait en bas de ma rue. Je suis rentré dans ma chambre, et je n'en suis pas ressorti pendant deux semaines à peu près, jusqu'à ce que l'album soit terminé. Je sortais juste les soirs, quand le soleil se couchait, pour me balader à vélo et trouver l'inspiration. Une fois que toutes les chansons ont été terminées, je suis allé au Rancho (de la Luna, célèbre studio dans le désert de Joshua's Tree ndlr) pour tout enregistrer.

 

Sympa cette histoire! Ça me rappelle celle d'Eddie Vedder écrivant ses premières paroles pour Pearl Jam (dont 'Alive'), qui allait surfer pour trouver l'inspiration... Un autre exemple de vie de rêve !

Oui ! Aha !

 

Imagines-tu jouer 'Jalamanta' en concert dans son entièreté, comme d'autres groupes l'ont fait avec un album culte ?

Ça serait cool. Mais c'est difficile à dire, ça pourrait sonner différemment en concert, peut-être encore plus sympa, ou peut-être moins, c'est difficile à dire. Bien sûr, ça fait longtemps que je joue certaines de ces chansons en concert, et d'autres je les ai interprétées plus brièvement. Mais jouer cet album dans son entièreté ne me déplairait pas.

 

Quel est le lien avec la langue française et le titre 'oui' sur 'Jacoozzi' ?

'Oui' était un magazine que j'avais quand j'étais ado, c'était une sorte de Playboy, avec des filles nues. J'ai pensé que c'était un titre sexy.

 

J'ai lu que tu avais encore un paquet de musique dans tes tiroirs, comme pour 'Jacoozzi', penses-tu les sortir un jour ?

J'ai pas mal de matériel oui, des enregistrements non finis aussi. Mon manager et moi venons de parler de sortir une sorte de compilation, mais c'est difficile à dire, peut-être. Peut-être...

 

Est-ce que tu composes principalement sur une guitare acoustique ? Ou tu peux partir d'un rythme à la batterie comme base d'une compo ?

Je n'ai pas de méthode formelle. Parfois ça vient sur ma guitare acoustique dans ma cuisine, parfois derrière la batterie, parfois je fredonne une mélodie dans mon téléphone.

 

Dans ma biographie de The Hellacopters, j'avais fait un parallèle entre Nicke Andersson, Dave Grohl et toi. Vous avez été les batteurs de groupes devenus importants dans l'histoire du rock, puis vous êtes passé leaders (chant/guitare) dans vos propres projets, qui connaissent de bons succès à leur tour. Aussi vous êtes de la même génération et apportez beaucoup d'importance à un son des années 60 et 70 dans vos studios...

C'est intéressant que tu me places au milieu de ces deux-là, parce que quand j'essayais de trouver le courage de laisser la batterie pour monter mon propre groupe, je me suis intéressé à Dave et Nicke comme des mecs qui ont montré que c'était possible, et d'une certaine façon ils ont été une source d'inspiration.

 

Est-ce que tu as le rythme de batterie en tête quand tu composes un riff de guitare ? Comme d'autres batteurs tes riffs peuvent sonner très "direct"...

C'est difficile à dire, parce que je suis un musicien autodidacte, et vraiment, tout ce que j'ai, c'est le rythme. Je ne peux pas me reposer sur la technique, alors oui ça peut sonner un peu primitif.

 

Ecoutes-tu tes anciens albums ? Ceux avec Kyuss ou Fu Manchu par exemple ?

De temps en temps oui, si je me pose une question ou que j'ai besoin d'une référence, ou un son particulier que j'avais à ce moment-là. Ce n'est pas souvent, mais de temps en temps, comme pour célébrer un album spécifique que je n'ai pas écouté...depuis que je l'ai fait! Je peux ainsi être curieux et y retourner.

 

Quel serait le moment fort de ta carrière ?

C'est une question intéressante... Pour être parfaitement honnête, je dois dire que c'est maintenant. Le fait d'être un artiste solo depuis vingt ans... J'ai un super groupe, un super public qui me supporte et qui apprécie ma musique.

 

As-tu le temps de visiter les endroits par où tu passes en tournée ?

De temps en temps, mais c'est assez rare.

 

Avez-vous un rituel avant de monter sur scène ?

Pas vraiment, on écoute de la musique et on se détend. On se relaxe, sans rituel formel.

 

Quel est la chose la plus marrante que quelqu'un du public t'ait crié ?

Et bien il y a quatre jours une fille ma lancé: "Est-ce que ce sont des lunettes décontractées??" Euh oui c'en est. C'était un peu bizarre qu'elle me demande ça pendant le concert.

 

Comment décides-tu tes setlists ?

On le fait avant le début de la tournée, mais les chansons doivent bien aller ensemble, avec certaines chansons ça ne fonctionne pas. Certaines doivent toujours commencer, d'autres terminer le show.

 

Peux-tu jouer n'importe quelle chanson de ta discographie ?

Toutes les chansons que j'ai choisies de jouer dans le passé et jusqu'à maintenant, dépendent du groupe avec lequel je joue. Tout groupe est différent, et je n'essaie pas de mettre en valeur ma discographie, mais au contraire je veux présenter un bon groupe, c'est tout ce que je veux. Donc je choisi les chansons que je sens comme celles qui seront le mieux exécutées avec les gars. Certainement que ce groupe-là jouerait très bien certaines chansons, mais c'est sûr qu'il en joue d'autres encore mieux.

 

Que dirais-tu à l'ado que tu étais quand tu as commencé la guitare ?

Et bien, musicalement je me sens encore comme cet ado de treize ans. Je suis toujours excité à jouer de la guitare, c'est la même sensation.

 

Quelle est pour toi la meilleure chanson de tous les temps ?

Waouh il y a tellement de grandes chansons! Hum... Et bien je dirais que si on parle de son, de paroles, de rythme, dans le rock... 'Purple Haze' peut-être, 'Are you experienced?' aussi.

 

Quel album donnerais-tu à des aliens pour qu'ils découvrent la musique ?

'Are you experienced?'

 

Quel serait ton conseil à un jeune groupe qui commence à faire des tournées ?

Je dirais juste que vous devez aimer tout le truc. Vous ne pouvez pas seulement aimer être sur scène. Vous ne pouvez pas seulement aimer faire la fête ou donner du bon temps aux gens. Vous devez aimer être dans un van, vous devez aimer les hôtels, les frustrations, le stress, les difficultés techniques etc. Vous devez aimer tout ça.

 

Est-ce que tu collectionnes quelque chose ?

Oui je collectionne les briquets avec des filles nues dessus ahah! Je ne les collectionne plus vraiment maintenant mais j'ai toujours ma collection. Je collectionnais aussi les K7, mais plus trop non plus.

 

Elles refont surface sur les petits labels...

Oui ça revient un peu c'est vrai.

 

J'imagine que tu as une énorme collection de vinyles ?

J'ai une collection décente, mais pas énorme.

 

Si tu avais l'opportunité d'inviter les cinq personnes de ton choix pour un dîner, qu'elles seraient-elles ?

Jimi Hendrix, Jim Morrison, Brian Jones, Janis Joplin et... Winston Churchill, juste pour que ce soit intéressant ahah !

 

Churchill ???

Je ne sais pas, il avait un côté cool.

 

Ça ne te dérange pas de me signer quelques unes de tes pochettes d'albums ?

Non, pas du tout.

 

++++++++++++++++++++

English version.

 

First, this is not the usual weather here, but for you it’s almost cool no?

Yes it’s true, but the difference is that in most of European facilities, at least in Germany, you don’t have air conditioning, so when it’s hot you suffer.

 

It’s like the perfect weather to see a Brant Bjork concert! Do you feel like, somehow, you bring us the desert through your music?

Absolutely. I think, I’ve been raised I the desert and as an artist… Ithink every artist kind of represents literally, spiritually where he is from. The Beatles always carried Liverpool essence, like Bob Marley carried Jamaica. For us musicians from the desert, we just have the desert in us.

 

As we are in Germany, can you tell me more about the first name: Kätzenjammer, you first gave to what became Kyuss?

Yeah it was kind of a odd name and we were young, we were trying to find a name and wanted to do something different. But I don’t remember where I found that. We just found it kind of funny playing heavy music and drinking heavily, and we found humor in that name, but it didn’t take us long to realize it probably wasn’t very good.

 

Do you realize the dreamy life you can represent for many people? You live in Santa Monica, have a studio in the Joshua’s Tree desert and you can smoke pots without much problems...

I‘m very aware of the chance I had to be raised in Southern California, which is some kind of country by itself for other Americans already. There is a romantic idea of Southern California.

 

I own all of your records, but the one I listen to the most until now is ‘Jalamanta’. It’s turning 20 this year, do you remember the state of mind you were at the time you recorded it?

I do remember really clearly. I was actually working as a house painter with my now current bass player Dave Dinsmore. We had an apartment together and had to get up early in the morning to paint houses. And one day I told him: “I don’t think I want to do this anymore man, I think I’m gonna quit.” And I wanted to do a solo record and never go back to a day job. I took some money I had and I quit the job. I borrowed a 4-track to a girl down my street and went to my room for about two weeks and didn’t come out until I had the album finished.  I was riding my bike everyday by the sunset to get the inspiration. Once all the tracks were done, I went to Rancho and recorded the whole thing…

 

That’s a cool story! It reminds me Eddie Vedder getting the inspiration for lyrics of ‘Alive’, ‘Footsteps’ and ‘Once’ by going to surf every day with the melodies in mind… Another example for a dream life!

Yeah! Ahah!

 

Do you imagine playing it live in its entirety, like some bands do with their cult albums?

That could be cool. I mean it’s hard to say, it could have maybe a different effect live, maybe more pleasable, maybe less, it’s hard to say. Of course I’ve played songs live many times, some of them for a brief time. But playing that album in its entirety would be something I wouldn’t mind.

 

What about the song ‘oui’ on ‘Jaccoozi’, what’s the link with French language?

Oui was a magazine I remember I had when I was a young kid, it was some kind of Playboy with naked women in it. So I thought it was kind of sexy title.

 

Like ‘Jaccoozi’, I read somewhere that you still have a lot of unreleased material on your shelves: do you plan to have them release?

I do have a lot of material, unfinished recordings. My manager and I spoke now about some compilation record, but it’s hard to say, maybe. Maybe…

 

Do you compose on acoustic guitar mostly, or can a drum beat be the base for a song?

I have no formal method. Sometimes it comes on the acoustic guitar in my kitchen, sometimes on the drums, sometimes I hum the melody in my phone.

 

In my biography of The Hellacopters, I did a parallel between Nicke Andersson, Dave Grohl and yourself. You all started as drummers in important bands for rock’n’roll history, and then turned into the leaders of your own bands with great success. Also you all like the vintage sounds of the 60’s 70’s when it comes to producing…

Well it’s interesting that you place me amongst those two because when I was developing my courage to leave the drums and front my own music in my own band, I looked at Dave and Nicke as the guys that showed it could have been done, so they were in a way a source of inspiration.

 

Do you have the drum beat in mind when you write the guitar riffs? Like many drummers your riffs can sound really direct somehow...

It's hard to say, because I'm a self taught musician, and really, all I have is my rhythm. I can't rely on technical skills, so yes it can sound kind of primal.

 

Do you listen to your old albums? Like with Kyuss or Fu Manchu?

From time to time yes, if I have a question or I need a reference, or a particular sound I had etc. It's not often but every once in a while, like to celebrate a really specific record that I haven't heard...since I did it! So I can be curious and go back to it.

 

What would be your career highlight?

That's an interesting question... Well to be perfectly honest, I have to say it's right now. The fact that I have been a solo artist for 20 years now. I got a great band, a great audience that support me and appreciate my music.

 

Do you have time to visit places you go on tour?

Every once in a while but it's kind of rare...

 

Do you have some ritual before to go on stage with your musicians?

Not really, we just listen to some music and chill out. We just relay, no formal ritual.

 

What's the funniest thing someone shouted at you while on stage?

Well this girl, like 4 nights ago, just shouted at me: "Are those casual glasses??" "Yes actually they are!" That was kind of odd that she ask that question during the set.

 

How do you decide the setlist?

We kind of decide before the tour, but the songs somehow fall together, some songs don't fall with others. Some always need to lead, some always need to close.

 

Are you able to pick any song from your discography?

All the songs that, in the past and in the present, I choosed to perform, they depend on the band I play with. As every band is different, and I want to play the music that... I'm not trying to showcase my discography but I'm presenting a great live band, that's all I want. So I choose the songs that I feel would be most executed at the highest level with them. There is certainly some songs that wouldn't be... I mean this band would play them well, but they can certainly play other songs better.

 

What would you say to the kid you were that took the guitar for the first time?

Well, musically, I still feel like the kid I was at 13. I'm always exicted to just play the guitar, it's the same feeling.

 

What would be the best song ever written for you?

Waow man, there are so many great songs! Hum... Well I'd say that when it comes to sounds, and lyrics, rythmn, in the genre rock... 'Purple Haze' maybe, 'Are you Expericenced?'...

 

Which album would you give to aliens to discover music?

'Are you experienced?'

 

Would you have an advice to give to a new band starting to tour?

I'd just say you got to love it all. You can't just love performing. You can't just love partying or make everyone feel good. You gotta love the van, you gotta love the hotels, the furstrations and stress, and technical difficulties etc... You got to love it all.

 

Do you collect anything?

Yeah I collect naked women lighters ahah! I don't really collect anymore but I still have my collection. I used to collect cassettes, but not much anymore.

 

It's kind of coming back through small labels...

Yes it's kind of coming back.

 

I guess you have a huge vinyl collection?

I have a decent collection, not huge.

 

If you had a chance to invite for dinner the five persons (dead or alive) of your choice, who would they be?

Jimi Hendrix, Jim Morrison, Brian Jones, Janis Joplin and... Winston Churchill just to make it interesting ahaha

 

Why Churchill on top of musicians?

I don't know... he was kind of cool

 

Do you mind signing some of my vinyls of yours?

No man. Not at all.

   

 

En savoir plus sur Brant Bjork, Kyuss, Fu Manchu
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Album de la semaine

Opeth


In Cauda Venenum


"

De parangon du death-metal suédois à inclinaisons progressives, Opeth est passé en moins de dix ans à coqueluche du monde progressif tout court avec ses albums mélodiques et techniques typés 70’s. Gloire permise aussi par une esthétique affirmée ; il y a bel et bien un « son » Opeth qui est né depuis Heritage(comme il y a avait une identité claire dans la première période du groupe), et celui-ci n’est pas du tout renié dans ce nouvel opus tant attendu. En effet, In Cauda Venenum est dans la claire lignée des albums précédents, dont le dernier en date était le chef-d’œuvre Sorceress aux qualités exceptionnelles. 

"
À lire également