↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Tomahawk


Tomahawk


(00/00/2001 - Southern Records - Rock éclectique métalisé - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- Flashback / 2- 101 North / 3- Point And Click / 4- God Hates A Coward / 5- POP1 / 6- Sweet Smell Of Success / 7- Sir Yes Sir / 8- Jockstrap / 9- Cul de Sac / 10- Malocchio / 11- Honeymoon / 12- Laredo / 13- Narcosis
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (3 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Inventif, rigolo, angoissant, puissant, que du bonheur comme on dit à la télé."
Josselin, le 25/10/2005
( mots)

Voici une autre démonstration de l'égérie du label Ipecac. Avec Tomahawk, le fameux Mike Patton s'est entouré d'une bande de sioux furieux : Duane Denison (The Jesus Lizard), Kevin Rutmanis (The Melvins) et John Stanier (Helmet). Vu les énergumènes présents, je m'attendais à plus déjanté. Mais cela reste quand même hors des sentiers battus du rock vegastarisé.

Mike patton vocalise avec la sobriété d'un extraverti. En sa qualité de chanteur, on ne peut qu'admirer ses multiples voix, mais c'est là que Patton déçoit. Ses innombrables facettes vocales ont déjà été dévoilées, il y a plus de 13 ans dans Angel Dust avec Faith No More. En revanche, ce que l'on ne peut pas critiquer sont sa prolifique inspiration musicale et ses très bons choix de collaborations artistiques. Tomahawk en est un exemple.

Ce premier album éponyme est truffé de bons morceaux de rock ambiancés ("Honeymoon", "Point and click", "POP 1", "God hates a coward", "Laredo"). Trouvailles sonores et artistiques, surprises et constructions musicales innovantes, le but du quatuor est de dérouter l'auditeur. Je pense notamment à "Cul de sac" qui a seulement été écrite et arrangée pour agacer, ce n'est pas possible autrement. Le combo a le sens des mélodies et l'art de les mettre en scène. Le travail sonore est au service des compositions et n'est pas tape à l'œil ou "cache-misère" comme beaucoup de groupes actuels.

Tomahawk est un très bon album et ne peut que renforcer l'admiration que l'on a pour Mike Patton. Rentrer dans cet univers nous pousse à allez découvrir, si ce n'est déjà fait, les autres groupes qui le compose. Rendez-vous sur www.ipecac.com et chez votre disquaire spécialisé.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

Tomahawk


Anonymous


Album de la semaine
À lire également
Compte-rendu de concert