↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Titus Groan


Titus Groan


(00/11/1970 - Dawn - Rock progressif, jazz rock - Genre : Rock)
Produit par

1- It Wasn't for You / 2- Theme / 3- In The Dusty High-Vaulted Hall / 4- The Burning / 5- Theme / 6- I Can't Change / 7- It's All Up With Us / 8- Fuschia
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (2 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"Les tâtonnements progressifs de Titus Groan. "
François, le 21/05/2020
( mots)

La chronique suivante a été faite à partir de l’édition Orange de l’album : elle comporte les trois titres du maxi sortis un peu avant en 1970, dont "Liverpool" qui a été inséré en troisième piste (les deux autres morceaux sont placés logiquement à la fin). 


Suite du parcours dans l’histoire parallèle du rock des 1970’s, avec un album typique de ces années de transition, qui témoigne bien de l’esprit du temps. Il tâtonne dans la direction du rock progressif en puisant dans différents styles, notamment le jazz, tout en gardant des sonorités blues marquées, et celles du rock des 1960’s. On entend cela notamment dans le chant, qui demeure typique de ce qu’on entendait dans cette décennie dans l’espace britannique, particulièrement dans deux des titres issus du premier maxi du groupe : "Woman of the World" et "Open the Door Homer". Ce n’est pas là que Titus Groan démontre le plus d’originalité. 


Le groupe est issu de l’écurie underground de Dawn Record (une branche de Pye Records), qui essaya de placer ses formations émergentes dans une série de concerts à la fin des années 1970 : aux côtés de Titus Groan, on retrouve d’autres combos étonnants comme Comus, Heron ou Demon Fuzz dans des styles bien variés. 


Si vous n’êtes pas frappé par la pochette aussi étrange que séduisante de leur unique album, peut-être serez-vous interpellés par le nom du groupe. Il fait référence à l’œuvre de Mervyn Peake publiée en 1946, qui inspire leur titre le plus long et le plus progressif. "Hall of Bright Carvings", divisé en plusieurs actes, est une étrange épopée de douze minutes qui ne laisse pas indifférent. C’est un morceau très énergique et inventif avec des passages vraiment puissants, qui brille par l’intervention de multiples instruments à vent comme le saxophone ou le hautbois. On trouve donc, mêlée à des éléments rock ou jazz, une esthétique folk presque médiévale. 


Le groupe navigue donc entre jazz, rock, musiques folkloriques, expérimentations modérées. Un rapide passage en revue des titres permet de mettre en avant cette variété. "It Wasn’t for You" témoigne de ce mélange jazz-rock, quand le mémorable "Fuschia", avec sa guitare fuzz, conserve des traits psychédéliques. Plus audacieux, le très répétitif "Liverpool" est un mantra plein de groove, rehaussé par une basse ronde bien mise en avant et un jeu sur les chœurs et les voix. Enfin, Titus Groan est mélancolique et presque folklorique sur "I Can’t Change", avec quelques lignes mélodiques audacieuses, parfois dissonantes. 


Un beau programme en perspective … Qui s’achève dès le début de l’année 1971, alors que les musiciens se dispersent dans diverses formations, pour ceux qui continuent la musique. Il ne reste donc que cette trace ô combien intrigante et palpitante, pour se rappeler Titus Groan à notre souvenir. 


 

Commentaires
Francois, le 22/05/2020 à 15:44
@JulienAR. Ton retour me fait plaisir, un peu de justice pour ces groupes oubliés !
JulienAR, le 22/05/2020 à 11:48
Un album touche à tout, et une belle réussite. Les morceaux I Can’t Change et It’s All up With Us sont splendides !! Bref , super découverte ! Merci !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également