↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

The Rolling Stones


Blue & Lonesome


(02/12/2016 - Polydor - - Genre : Rock)
Produit par Don Was / The Glimmer Twins

1- Just Your Fool / 2- Commit a Crime / 3- Blue and Lonesome / 4- All of Your Love / 5- I Gotta Go / 6- Everybody Knows About My Good Thing / 7- Ride 'Em On Down / 8- Hate to See You Go / 9- Hoo Doo Blues / 10- Little Rain / 11- Just Like I Treat You / 12- I Can't Quit You Baby
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (5 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Avis de première écoute
Note de 2/5
Une bande potes qui s'ennuient, décident de se retrouver dans un garage pour reprendre quelques classiques de blues sans se prendre la tête. Sans vraiment s'appliquer. Sans vraiment s'impliquer non plus. Comme de par hasard, un micro capte tout ça. En résulte un disque. Si cette bande de potes est le groupe de musique de ton fils Jean-Michel, 16 ans, et qu'il te l'offre à Noël, tu es content. Sauf que là cette bande de potes, c'est les Rolling Stones. Et franchement, sans mauvaise foi aucune, on s'attend quand même à mieux. Blue & Lonesome est au blues ce qu'un big mac est à la gastronomie : Un produit de consommation rapide vite fabriqué, vite digéré et vite oublié.
Avis de première écoute
Note de 1/5
La farce de l'année. Incapables de pondre un morceau digne de ce nom, les Stones se sont enterrés en studio pour y enregistrer des classiques du blues, anesthésiant au passage toute la beauté de ces chefs d’œuvre intemporels, qu'on préférera réécouter en mono grésillant sur une platine poussiéreuse plutôt qu'avec un Jagger la babache coincée dans son harmonica et un Richards pataud, lourdaud, absent. Wood fait ce qu'il peut au milieu de mélasse indigente de distorsion sans âme, glissant ci et là quelques slides bien sentis. Mais c'est bien inutile mon pauvre ami. Paraît que les pépères n'ont mis que trois jours pour enregistrer tout ça. Encore heureux: arrêtez-vous à n'importe quel coin de rue un 21 juin et vous assisterez à un spectacle forcement plus inspiré que ce Blue & Lonesome aussi pathétique que leurs géniteurs.
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Critique d'album

The Rolling Stones


Live Licks


Album de la semaine
À lire également