↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Stone Temple Pilots


Thank You


(11/11/2003 - Atlantic - Grunge - Genre : Rock)
Produit par Brendan O'Brien, Stone Temple Pilots

1- Vasoline / 2- Down / 3- Wicked Garden / 4- Big Empty / 5- Plush / 6- Big Bang Baby / 7- Creep / 8- Lady Picture Show / 9- Trippin' on a Hole in a Paper Heart / 10- Interstate Love Song / 11- All in the Suit That You Wear / 12- Sex Type Thing / 13- Days of the Week / 14- Sour Girl / 15- Plush (Acoustic)
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (12 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
""
Maxime, le 16/08/2005
( mots)

Stone Temple Pilots, l'ancien groupe de Scott Weiland (chanteur de Velvet Revolver) est resté relativement inconnu en France durant sa période d'activité, et ça n'est qu'une demi injustice. Provenant plus ou moins de la scène grunge, ce quatuor avait en effet livré deux premiers bons albums avant de sombrer dans une musique de plus en plus fadasse à mesure que les LP se suivaient. Il était temps d'arrêter le massacre. C'est chose faite, et de jolie manière, avec ce sympathique best of intitulé Thank You qui servira de rattrapage à ceux pour qui les initiales STP évoquent "s'il te plaît" et rien d'autre.

Sur les 15 titres de la compilation, on en trouve donc sans surprise une bonne moitié provenant de Core et de Purple: "Vasoline", "Sex Type Thing", "Wicked Garden" sont autant de tubes labellisés STP qui ont construit la popularité du groupe. On passe de titres énergiques et efficaces souvent imparables ("Down") à des plages plus calmes, parfois trop longues et mièvres ("Big Empty", "Creep"). Ressemblant parfois à du Soundgarden ou du Pearl Jam dans ses élans saturés ou à du Nirvana unplugged en moins inspiré dans ses ballades, STP se démarque néanmoins grâce à la voix grave et mélodieuse de Weiland, qui assure en toutes circonstances. En bonus: un inédit de qualité ("All in The Suit That You Wear") et une version acoustique live de "Plush", sans doute leur meilleure ballade.

Et pour une fois, on s'est pas foutu de nous puisqu'on nous offre un DVD en supplément qui ne présente pas moins que l'intégralité des vidéos du groupe, des titres live, d'autres acoustiques ainsi que des bonus. La classe. Jetez un coup d'oeil aux clips. Colorés, farfelus, parfois surréalistes, ils compensent le relatif manque de personnalité sonore du quatuor (on reconnaîtra l'héroïne de Buffy dans l'un d'eux, parodie sous acide des Télétubbies). C'est l'occasion également de voir à quoi ce groupe ressemblait: un batteur mutique au look grunge, un guitariste efféminé aux faux airs de Joe Perry, un bassiste gominé comme un mafiosi et un chanteur, croisement génétique d'une folle, de Didier Wampas et de Clint Eastwood qui gueule en concert avec un mégaphone, courant et éructant comme un singe contaminé par le virus Ebola.

Matez la vidéographie du groupe dans l'ordre chronologique et vous assisterez à l'une des plus efficaces campagnes anti-drogue auquel l'être humain ait pu assister : le triste spectacle d'un Scott Weiland dont les traits se creusent peu à peu, le corps maigrit à mesure que son regard s'égare, jusqu'à devenir la loque humaine que l'on peut admirer aujourd'hui (si l'on peut dire) avec ses potes les ex-gunners. Dur, dur, la vie de rocker... S'il ne frappera pas les mémoires, Stone Temple Pilots a quand même payé, avec ces quelques titres, son petit tribu au dieu païen du Rock'n Roll. La politesse et le bon goût exigeaient qu'on le rappelle.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité

Annoncez sur Albumrock


Votre publicité pour 50€/semaine


Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également
Compte-rendu de concert