↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Rage Against the Machine


Rage Against the Machine


(03/11/1992 - Epic - Fusion rap/metal - Genre : Hard / Métal)
Produit par Garth Richardson

1- Bombtrack / 2- Killing in the Name / 3- Take the Power Back / 4- Settle for Nothing / 5- Bullet in the Head / 6- Know Your Enemy / 7- Wake Up / 8- Fistful of Steel / 9- Township Rebellion / 10- Freedom
Note de 5/5
Vous aussi, notez cet album ! (91 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 5.0/5 pour cet album
"Hé oui, c'était il y a 11 ans...!!ça nous rajeunit pas !"
Toutoun, le 25/09/2003
( mots)

Aaaaah, Rage Against The Machine... Ils m'auront vraiment marqué ceux-là. RATM premier du nom fut à l'époque une énorme claque dans la gueule du monde rock car premier vrai groupe issue du clash rap/hardrock.
Si leur son pouvait se résumer en un mot ce serait... groovy ! Le son Rage, peu d'entre vous ne le connaissent pas puisque tout le monde a au moins une fois entendu "Killing in the Name" avec son célèbre "Fuck you I won't do what you tell me, motherfucker !!". Rien que cette chanson fut un véritable hymne à la rebellion. Car, et ce n'est surtout pas à oublier lorsque on a du Rage dans les oreilles, c'est que presque tous les textes sont d'ordre politique et dénoncent des crimes commis par le gouvernement américain ("Know your Enemy", "Bullet in your Head").
Mais il faut bien l'avouer, si ce groupe à toujours su rester dans un coin de mon coeur, c'est bien grâce à la voix pleine de rage, de hargne de Zack De La Rocha; au jeu hyper groovy de Tim C. à la basse et de Brad Wilk à la batterie. Ce jeu tellement entraînant que rien que leur duo vous fait vous déhancher et l'idée de carrément vous mettre à danser et sauter comme un dingue vous titille de plus en plus. Mais ce groove permet surtout à Tom Morello (guitare) de s'éclater et d'innover dans une improvisation sans limite. Grand fan du défunt Hendrix, Morello est vu par beaucoup de musiciens et journalistes spécialisés (allant de Guitar Part à Ben Harper, en passant par Kirk Hammet, et moi aussi !!) comme LA révolution guitaristique des années 90, voire le SEUL innovateur depuis Hendrix. Non, il n'y a aucun sample dans la musique de RATM, tout est fait avec une vraie guitare. Bon d'accord, il ya pas mal d'effets par-dessus et des techniques venues d'ailleurs pour obtenir ce son mais c'est justement ça qui fait sa force : personne à ce jour n'a réussi, ne serait-ce qu'à égaler, à avoir une patte qui sonne vraiment différement. Ecouter les solos de "Killing in the Name", "Wake Up"(générique de fin de Matrix d'ailleurs au passage), "Bullet in your Head", "Township rebellion" ou encore la fameuse intro de "Know your enemy" fait en jouant non pas avec le médiator, mais avec le toogle switch (=sélecteur de micro en bon français), plus de 11 ans que Morello l'utilise et personne n'a un jour utilisé cette technique (mis à part Ben Harper dans son dernier album).
Bon c'est bien beau tout ça, mais des textes qui tiennent la route, rythmés par une balance groovy avec par dessus un alien de la guitare, il y a forcément un hic. Et bien non ! Cherchez pas, y en a pas. Le premier opus de RATM sera le seul auquel j'accorderais la note maximale. Bien peu sont les albums qui peuvent se targuer de n'avoir rien à jeter. Ici, toutes les pistes sont entraînantes, chacune a son atmosphère, son son venu d'ailleurs. Aucune d'entre elles ne donne l'impression de copier des motifs présents ailleurs dans le CD. 9 chansons, 9 hits, 9 airs qui sont depuis bientôt 10 ans dans ma tête et qui vont le rester au moins aussi longtemps.

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également