↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

P.O.D.


Payable On Death


(04/11/2003 - Atlantic Records - Néo métal - Genre : Hard / Métal)
Produit par

1- Wildfire / 2- Will You / 3- Change The World / 4- Execute The Sounds / 5- Find My Way / 6- Revolution / 7- Reasons / 8- Freedom Fighters / 9- Waiting On Today / 10- I and Identify / 11- Asthma / 12- Eternal
Note de 4/5
Vous aussi, notez cet album ! (15 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.0/5 pour cet album
"P.O.D., un son toujours aussi lourd, avec quelques petits plus..."
Jérémie, le 05/12/2003
( mots)

Quand la vague du néo métal déferlait sur la Terre, P.O.D. était l'un des groupes les plus respectés par le monde du rock traditionnel, pour la simple et bonne raison qu'il réussisait à se démarquer du lot. Il y avait bien cette combinaison rap / métal mais pour le coup, pas question de haine ou de colère, mais au contraire beaucoup de positivisme, qui se ressentait dans les paroles comme dans la musique... et leur son était... énorme ! Une très bonne section rythmique avec en fer de lance une batterie à double pédale au son parfait, des guitares parfois mélodiques, parfois bien saccadés, et un chant franchement bien foutu... le tout servi par une production nickel !

Bref, ils avaient pas mal d'arguments dans leur besace ! Avec Payable On Death, leur troisième album, on retrouve les mêmes éléments, avec quelques améliorations en prime. Déjà, le rap a bel et bien disparu... ensuite, on a droit a plus de douceur, plus de mélodies, notamment dans les guitares qui, soit-dit en passant, n'ont rien perdues de leur efficacité rythmique. Cette évolution est apportée ici par Jason Truby, qui remplace Marcos Curiel derrière la 6 cordes.

La première piste, "Wildfire" est un peu effrayante : la voix pourrait passer pour celle de Fred Durst (Limp Bizkit), mais on est définitivement rassuré sur le refrain qui nous ramène sur le style P.O.D : voix mélodique, choeurs en fond, et batterie qui se défoule bien ! "Will You", le premier extrait de l'album, confirme la bonne première impression : voix en solo ou en choeurs, en chant ou en cris, alternés avec des petits riffs de guitare... le dialogue entre les différentes voix - l'une spécialité de P.O.D - est bien foutu... un passage tout en douceur, guitare claire et basse mélodique, pour mieux crier et repartir.

La première surprise de l'album vient avec "Execute The Sounds", l'une des meilleurs du LP... Une intro en arpège, du métal presque doux, associé à un rythme, un débit vocal entre reggae et rap très bien foutu. Sonny Sandoval nous avait déjà fait part de son phrasé particulier, du rap plus chanté que rappé, un truc bien à lui ! Dommage que le refrain reste classique, avec ses grosses guitares et son rythme haché...

Autre piste mémorable, "Find My Way", pour le guitariste qui nous balance un bon nombre d'harmoniques naturelles... associé à du métal, ça donne plutôt bon effet ! "The Reasons", également, où la basse est tout simplement excellente, très mélodique dans les moments en slap, et délicieusement groovy dans les autres, par dessus une guitare en arpège et une série de voix qui se répondent... vraiment bon ! Pour une fois qu'on a l'impression qu'un bassiste peut prendre son pied dans un groupe de néo-métal ! Petit bémol cependant au niveau des paroles... on ne peut pas tout avoir ! "Asthma" nous offre une intro très sympa, où l'on peut admirer les talent de compositeur du nouveau guitariste... le reste de la chanson est plus classique, mais vaut également le détour !

En guise de cerise sur le gâteau, la dernière piste, "Ethernal", semble avoir atterri un peu par hasard sur cette galette : 6 min 20 à base de guitare claire en solo accompagnée par une guitare sèche... rien à voir avec tout le reste de l'album, c'est réellement une petite douceur pour les oreilles qui vient nous dire ici au revoir, surprenant... et très agréable !

Avec cet album, P.O.D. reste donc dans son style de prédilection tout en gardant les spécificités qui le distinguaient des autres groupes de néo-métal... Ils nous montrent toutefois qu'ils savent faire bien d'autres choses, avec talent et inventivité. Un peu répétitif tout de même, mais il faut bien leur laisser quelque chose à travailler pour le prochain album !

Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également