↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Me First And The Gimme Gimmes


Blow In The Wind


(20/03/2001 - Fat Wreck Chords - punk-rock potache - Genre : Ska / Punk)
Produit par

1- Blowin' In The Wind / 2- Sloop John B / 3- Wild World / 4- Who Put The Bomp / 5- Elenor / 6- My Boyfriends Back / 7- All My Lovin' / 8- Stand My Your Man / 9- San Francisco / 10- I Only Want To Be With You / 11- Runaway / 12- Will You Still Love Me Tomorrow / 13- Different Drum
Note de 5/5
Vous aussi, notez cet album ! (1 vote)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 4.0/5 pour cet album
"Peut-être le meilleur album du all stars band version punk potache."
Jerome, le 23/11/2010
( mots)

A l’heure où les super-groupes pullulent sur les scènes et que le nouveau jeu semble être à celui qui réussira à réunir le plus grand nombre de rock star dans la même formation, il ne faudrait pas oublier que le petit monde du punk a franchi le cap depuis belle lurette. Son groupe all-stars, cela fait plus de dix ans qu’il existe et qu’il s’amuse à reprendre les standards du genre en les recrachant à la sauce punk californienne.

Cover band en version Deluxe, le combo peut déjà se vanter de réunir dans le même van la fine fleur du punk potache. Joey Cape (guitare) et Dave Raun (batterie) issus de Lagwagon, Chris Shiflett (guitare) en tant qu’ancien No Use For A Name ayant depuis rejoint les Foo Fighters, Spike Slawson (chant) en provenance des Swingin’ Utters et l’incontournable Gros Mike de NOFX (basse) afin d’être vraiment certain du second degré de l’entreprise. Et depuis 97, ces cinq énergumènes ont pris le parti de revisiter les classiques de la musique grand public avec comme seul objectif, mis à part celui de faire souvent pire que les originaux, de ne se limiter qu’à un genre par disque. Si Have A Ball refaisait le portait aux hits des années 60-70, si Are A Drag martyrisait les comédies musicales ou si Take A Break se chargeait de la soul et du R&B, leur principal méfait reste encore Blow In The Wind, album vomissant sans retenue sur les pompes du rock FM des 60’s.

Et comme à son habitude, ce gang de joyeux branleurs ne fait pas dans la dentelle. Tout le monde en prend pour son matricule. De Cat Stevens qui voit son "Wild World" prendre un cours de débauche, jusqu’aux Beatles dont les oreilles des survivants doivent saigner dès que cette version de "All My Loving" débute. Scott McKenzie ne doit surement pas se rappeler avoir écrit "If you're going to Stinky's peepshow, Summertime is nice with wild wild hair" sur le dernier couplet de "San Francisco" et si Dusty Springfield était encore de ce monde, elle aurait du mal à reconnaître sa niaiserie phare "I Only Want To Be With You". Au fond, chaque titre est l’occasion de sourire un peu. "Runaway" débute sur des airs de surf music avant d’accélérer le tempo comme il se doit alors que "Who Put The Bomb" doit sûrement être un choix de soir de cuite. Et même si cela semble difficile à croire, vous en connaissez beaucoup qui arrive à mixer le "London Calling" des Clash sur "Elenor" de The Turtles ?

Après un rapide tour du propriétaire, on se rend rapidement compte que le groupe ne s’est pas formé pour faire étalage de ses talents de composition. Non. Me First And The Gimme Gimmes n’est qu’une bonne grosse blague qui a bien tourné. Tout le contraire d’un Chickenfoot. Car les types ont bien compris que tant qu’ils nous garantirons une bonne tranche de rigolade, leur petite aventure pourra continuer. Et pour le moment, on reste bel et bien partant.

Si vous aimez Blow In The Wind, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également