↓ MENU
Accueil
Première écoute
Albums
Concerts
Cinéma
DVD
Livres
Dossiers
Interviews
Festivals
Actualités
Médias
Agenda concerts
Sorties d'albums
The Wall
Sélection
Photos
Webcasts
Chroniques § Dossiers § Infos § Bonus
X

Newsletter Albumrock


Restez informé des dernières publications, inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.
Critique d'album

Lilly Wood & the Prick


The Fight


(05/11/2012 - Cinq 7 - Alternatif - Genre : Pop Rock)
Produit par

1- Where I Want To Be (California) / 2- Let’s not pretend / 3- Middle of the night / 4- Le mas / 5- Guys in bands / 6- Long way back / 7- Mistakes / 8- Joni Mitchell / 9- Briquet / 10- No mark / 11- Into trouble
Note de 3.5/5
Vous aussi, notez cet album ! (4 votes)
Consultez le barème de la colonne de droite et donnez votre note à cet album
Note de 3.5/5 pour cet album
"Deuxième album du duo parisien, lauréat d'une victoire de la musique."
Geoffrey, le 16/01/2013
( mots)

Nous avions laissé Lilly Wood & the Prick auréolé d’une Victoire de la musique 2011 dans la catégorie Révélation du public pour son premier album Invincible Friends. Certes, cette catégorie a fait émerger aussi Christophe Maé, Miss Dominique ou encore Amel Bent, mais bon, là, ce n’est pas pareil : le groupe parisien s’est construit un univers particulier, complexe et ambitieux, loin d’une pop simplement mièvre. Deux ans après, le groupe français devenu plus que prometteur revient nous livrer The Fight

Pop et même folk, le deuxième album du duo séduit rapidement nos oreilles. Plus accessible que leur première production, c’est sans rien de particulier que la voix façon Cat Power de Nili Hadida et la guitare de Benjamin Cotto développent leur univers sobre, mais prenant, dans un ensemble de titres simples et accrocheurs. Du groove du titre d’ouverture à la guitare électrisée de "Mistakes" ou "Into trouble", chaque morceau développe sa particularité, capable d’en faire une composition ambitieuse aux arrangements subtils et aux accents indies semblant venir d’outre-manche. On se trouve même à avoir tout particulièrement un gros coup de cœur pour pour "Long way back" qui nous assène de sa magnifique ballade pop, bande son idéale d’un road-trip mélancolique. 

Car c’est à l’imagination que s’adresse The Fight. Un disque onirique chargé de clichés musicaux qui ont l’avantage de parler à chacun de nous, au point de sembler presque trop parfait. Rien ne dépasse, rien ne fait tâche, tout est coordonné. On parvient presque à prévoir les notes qui suivront celles qu’on est en train d’écouter. Un phénomène propre à la pop, après tout. Et on est pourtant loin d’une simple compilation de morceaux sans saveurs, donnant ainsi à ce genre souvent confondu avec la variet’ ces gallons mérités. 

Alors en chantre de la nouvelle pop, le duo montre fièrement ses capacités à créer dans la finesse et l’intelligence, sans nous servir de la soupe froide  intello d’une nouvelle scène française vieillissante. The Fight, qui devrait séduire un public encore plus large que pour leur premier effort, apporte tout en douceur ce soupçon de chaque élément d’un disque réussi.
 
 

Si vous aimez The Fight, vous aimerez ...
Commentaires
Soyez le premier à réagir à cette publication !
Soutenez Albumrock

Nous avons besoin de vous pour garder notre indépendance !


Publicité
Barème
Sans intérêt
Raté
Très faible
Décevant
Moyen
Bon album
Très bon album
Coup de coeur
Excellent
Culte
Album de la semaine
À lire également